Faire un don
Religieuses franciscaines martyres de 1936 @ diocèse de Madrid

Religieuses franciscaines martyres de 1936 @ diocèse de Madrid

Cause des saints : soeur Maria del Carmen, martyre en Espagne

Et 13 autres franciscaines conceptionnistes

Le pape François reconnaît le martyre de la servante de Dieu Maria del Carmen (au siècle : Isabel Lacaba Andía) et de 13 autres religieuses de l’Ordre des franciscaines conceptionnistes tuées « en haine de la foi » au cours de la Guerre civile espagnole, en 1936. La reconnaissance du martyre ouvre la voie à leur béatification : un miracle ultérieur ne sera pas utile.

Le pape a en effet reçu le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints ce mardi 15 janvier 2019. Au cours de l’audience, il a autorisé la publication de quatre décrets pour 1 miracle, ces 14 martyres d’Espagne, et les « vertus héroïques » de deux religieuses, de Pologne et de Porto Rico.

Mère María Isabel del Carmen est née le 3 novembre 1882 à Borja. Fille d’un modeste agriculteur, elle entre le 3 novembre 1902 au couvent des franciscaines conceptionnistes de Saint Joseph, dans la capitale espagnole. Élue supérieure de la communauté en 1935, elle subit la persécution religieuse de la Guerre civile qui s’intensifie en juillet 1936, quand les sœurs sont obligées de quitter le couvent et de se réfugier dans un appartement de la rue Manuel Silvela, à Madrid.

Vu la gravité de la situation, la communauté s’est dispersée. Mère María Isabel pourrait être sauvée, mais elle décide de rester avec les sœurs aînées, dont une invalide. Toutes les sœurs sont arrêtées par des miliciens armés le 7 novembre 1936 et, peu de temps après, sont tuées sur une place de Madrid.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel