Faire un don
Prière du pape auprès de la tombe de saint Alberto Hurtado © Vatican Media

Prière du pape auprès de la tombe de saint Alberto Hurtado © Vatican Media

Au sanctuaire de S. Alberto, dialogue du pape avec les jésuites et avec la communauté du « Hogar de Cristo »

Alberto Hurtado, toujours « heureux »

Au sanctuaire de S. Alberto Hurtado, jésuite du Chili, le pape François a eu un « dialogue ample et profond » avec les jésuites puis avec la communauté du « Hogar de Cristo » fondée par le jésuite.

S. Alberto Hurtado SJ @ Compagnie de Jésus

S. Alberto Hurtado SJ @ Compagnie de Jésus

Après sa rencontre à la cathédrale de Santiago du Chili, avec le clergé, les consacrés, les évêques et une délégation oecuménique, le pape François s’est rendu en « papamobile » au sanctuaire de saint Alberto Hurtado (1901-1952), béatifié par Jean-Paul II et canonisé par Benoît XVI.

Le pape François l’avait cité notamment le 2 février de l’an dernier en citant son fameux « Heureux, Seigneur, heureux », qu’il disait dans les difficultés ou les souffrances.

Le pape qui a fait son « juniorat » dans la Compagnie de Jésus au Chili, au début des années soixante, a dû entendre parler du fondateur dès cette époque. Il l’a cité à plusieurs reprises. Il s’est recueilli sur sa tombe avant de répondre aux questions des jésuites dans un « dialogue ample et profond » a indiqué le p. Antonio Spadaro SJ, qui fait partie de la suite du pape.

Rencontre du pape avec les jésuites du Chili @AntonioSpadaro

Rencontre du pape avec les jésuites du Chili @AntonioSpadaro

Puis le pape a rencontré la communauté du Hogar de Cristo, fondée par Hurtado, et à laquelle il a offert un tableau de « Jésus Miséricordieux » peint par l’artiste slovaque Terezia Sedlakova Wutzay et inspiré par le tableau de Cracovie, lui-même inspiré par la spiritualité de sainte Faustine Kowalska.

La rencontre a été animée par un jésuite, le p. Pablo Walker. Une mère de famille qui, avec d’autre couples, donne des repas chauds aux plus nécessiteux a témoigné de l’importance de travailler ensemble:  « L’Union crée communauté… C’est plus facile de vivre quand on fait communauté… « . Le pape a salué de nombreux membres de la communauté justement, notamment des sans-abri, des migrants, des personnes âgées, des personnes handicapées, des chômeurs… Un groupe de femmes lui a offert une bible dont elles ont décoré la custode.

Puis le pape a béni la nourriture préparée pour le repas du soir: « Que Dieu bénisse les mains qui l’ont fait, les mains qui le distribuent, les mains qui le reçoivent. Que ce soit aussi un partage du chemin… et un jour du Ciel ».

Puis l’assemblée a prié et Notre Père et le pape a accordé sa bénédiction.

C’est ainsi que s’est achevé le dernier des rendez-vous du pape au lendemain de son arrivée au Chili pour ce 22e voyage apostolique.

Mercredi, le pape se rend dans le nord du pays, à Temuco, ancienne ville du Pérou, et ville d’émigrés qui compte quelque 380 000 habitants. Il y célébrera la messe.

De retour à Santiago après déjeuner, il se rendra vers 17h30 au sanctuaire marial de Maipu pour y rencontrer les jeunes, avant de se rendre à l’Université pontificale catholique.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel