Faire un don
Basilique de Lujan, Argentine © Wikimedia commons / Dario Alpern

Basilique de Lujan, Argentine © Wikimedia commons / Dario Alpern

Argentine : vœux du pape pour la fête de Notre-Dame de Lujan

« En ce temps difficile que le monde traverse »

« Que la Mère de Dieu et notre Mère intercède pour nous et nous obtienne de son Fils la grâce nécessaire en ce temps difficile que le monde traverse » : c’est le vœu du pape François à l’occasion de la fête de Notre-Dame de Lujan, sainte patronne de l’Argentine, célébrée le 8 mai 2020.

Le pape a évoqué cette fête deux jours plus tôt, en s’adressant aux hispanophones lors de l’audience générale qu’il présidait depuis la Bibliothèque du palais apostolique.

La statue de la Vierge de Lujan est arrivée de Sao Paulo, au Brésil en mai 1630: un propriétaire foncier habitant Sumampa (Santiago del Estero), Antonio Farías Sáa, voulait édifier une chapelle à la Vierge Marie sur ses terres. Il demanda à un ami du Brésil de lui procurer une image de la Vierge: ce dernier lui offrit une représentation de l’Immaculée Conception et une Vierge à l’Enfant.

On organisa le transport du Brésil en Argentine, puis, sur une charrette, de Buenos Aires à Sumampa. Mais, après une halte pour la nuit sur la rive du fleuve Lujan, à quelque 68 kilomètres à l’Ouest de Buenos Aires, près de l’ “Estancia don Rosendo”, la charrette portant ces deux images de la Vierge se révéla inamovible: rien n’y faisait.

Les charretiers eurent l’idée de déplacer l’une des images: rien à faire. Ils la replacèrent et retirèrent la seconde, la charrette se débloqua. Ils y virent un signe du Ciel: la Vierge « ne voulait donc pas repartir ». La famille de la “Estancia don Rosendo” s’émut de leur récit et accepta de garder l’effigie de la Vierge.

La rumeur se répandit jusqu’à Buenos Aires et des foules de pèlerins se mirent en route vers Lujan. Don Rosendo décida de construire une chapelle pour abriter la Vierge miraculeuse: en effet, des miracles répondirent aux prières des pèlerins. Le lieu devint un village puis une petite ville.

Plus de deux siècles plus tard, en 1886, le père Salvaire présenta au pape Léon XIII une pétition de l’épiscopat et des fidèles du Rio de la Plata demandant le couronnement de la Vierge de Lujan. Le pape bénit la couronne et lui accorda un office et une messe.

Devant l’affluence des pèlerins, on décida d’édifier une basilique nationale: les travaux durèrent de 1889 à 1937, d’après les plans d’un architecte français, Uldéric Courtois. Le sanctuaire de Lujan est aujourd’hui l’un des plus important d’Amérique Latine, avec quelque six millions de pèlerins annuels.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel