Faire un don
Pêcheurs des Seychelles @ DP / wikimedia commons / D. Sassi & M. Fayon,

Pêcheurs des Seychelles @ DP / wikimedia commons / D. Sassi & M. Fayon,

Apostolat de la mer : lancement du centenaire en octobre prochain

Un tsunami de prière est attendu

Pour le centenaire de l’Apostolat de la mer (1920-2020), un tsunami de prières est attendu, écrit le père Bruno Ciceri, directeur international de l’Apostolat de la mer, dans L’Osservatore Romano daté du 18 juillet 2019.

Cet anniversaire, explique-t-il, sera l’occasion de « redécouvrir les racines » du mouvement dédié aux gens de la mer, marins, pêcheurs et leurs familles. Une série d’initiatives seront organisées, parmi lesquelles des rencontres œcuméniques de prière, des pèlerinages, des séminaires et des symposiums. Il s’agira aussi de rendre hommage aux missionnaires qui « se sont aventurés dans les ports du monde entier, vus comme des lieux violents et de perdition, pour chercher à sauver les âmes ». L’événement culminera par un Congrès mondial à Glasgow du 29 septembre au 4 octobre 2020. Il s’agira

Le père Ciceri rappelle que l’Apostolat et né pour assister les marins en promouvant « leur développement spirituel, moral et social ». Deux axes sont privilégiés : le « travail pratique et la prière ». Le premier consiste notamment en la visite des bateaux dans les ports, la distribution de littérature catholique, l’institution de lieux pour les marins catholiques ; pour la vie spirituelle, il est demandé aux membres une prière quotidienne et ils ont l’obligation de recevoir la communion au moins une fois l’an.

Le logo était aussi lancé : l’image d’une ancre (représentant l’espérance), unie à un gilet de sauvetage (la foi) et à un cœur (la charité), sur des rayons de lumière et la couleur bleue de la mer.

« Stella maris », le nom de l’Apostolat, fait référence à la Vierge Marie “étoile de la mer” : une dévotion que les organisateurs du centenaire souhaitent promouvoir encore davantage. Une prière spéciale a ainsi été préparée pour le centenaire, avec des invocations à « Dieu Père très tendre, Mer infinie », à Jésus « Divin timonier », à l’Esprit « qui flotte sur les eaux » et à la Vierge « Stella maris ».

La préparation du centenaire s’ouvrira le 4 octobre 2019 par une célébration dans tous les centres Stella maris, dans laquelle seront impliqués les partenaires gouvernementaux, financiers, œcuméniques… Pour rester fidèles à la mission d’être “la voix de celui qui n’a pas de voix”, le Dicastère conseille d’organiser des rencontres sur le bien-être maritime, afin de défendre les droits humains et les droits du travail ; et d’instituer des prix spéciaux pour reconnaître l’engagement des organisations et des individus qui ont contribué à la croissance de Stella maris.

Une période spéciale est prévue en août 2020 quand l’intention universelle du pape pour le mois sera dédiée à « toutes les personnes qui travaillent et vivent de la mer ». Enfin, l’Apostolat suggère un « projet de centenaire » dans les pays ou dans les diocèses du monde, comme signe de l’attention de l’Eglise au monde de la mer.

L’Apostolat de la mer a été fondé en Écosse il y a un siècle, dans le port écossais de Glasgow (Grande-Bretagne), par des laïcs. Il est présent dans 300 ports du monde et il est placé sous le patronage de Notre-Dame de la Mer, «Stella Maris ». Il a pour mission d’aider les marins et les pêcheurs, matériellement et spirituellement.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel