Faire un don
Enfants © Réseau mondial de prière du pape

Enfants © Réseau mondial de prière du pape

Amérique latine : un nouvel humanisme pour le développement

Rencontre du CELAM à San Salvador

« Un nouvel humanisme pour le développement intégral », c’est le titre du message final de la rencontre organisée à San Salvador pour le 50e anniversaire de l’encyclique Populorum progressio et le centenaire de la naissance du bienheureux Óscar Romero.

Radio Vatican en espagnol donne le 22 août 2017 une synthèse de ces trois journées de formation et de réflexion sous l’égide du Conseil épiscopal latino-américain (CELAM), en vue d’une pastorale sociale engagée envers les pauvres. Des représentants des 22 pays et des invités d’Europe et des États-Unis étaient présents.

Le document final met l’accent sur les « différents défis qui nous interpellent aujourd’hui et nous blessent : la pauvreté… les systèmes économiques et politiques qui privilégient l’avoir plutôt que l’être, le bénéfice économique plutôt que la vie, les idéologies plutôt que les personnes, et qui assument le pouvoir comme une domination et non comme un service libérateur ».

Les participants appellent « les gouvernements, les entreprises et les secteurs de l’économie, les institutions politiques et démocratiques qui sont responsables des politiques publiques… les communautés ecclésiales… à travailler conjointement pour le Bien commun, pour un développement intégral et solidaire ».

Ils encouragent également l’engagement « pour la promotion de la vie, le respect de la nature et de nos écosystèmes » sur la base de l’encyclique Laudato Si’ du pape François. Ils rappellent « qu’il n’y a pas de développement sans respect de la création, sans une plus grande appréciation des cultures autochtones et des croyances ancestrales de nos peuples ». Et ils souhaitent « que toute personne puisse passer de conditions (de vie) moins humaines à des conditions plus humaines ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel