Faire un don
2e Congrégation générale du Synode des évêques sur les jeunes 4 oct. © Vatican Media

2e Congrégation générale du Synode des évêques sur les jeunes 4 oct. © Vatican Media

Abus sexuels : l’assesseur de l’APSA Mgr Zanchetta sous enquête

Déclaration d’Alessandro Gisotti

Soupçonné d’abus sexuels, l’évêque argentin Mgr Gustavo Oscar Zanchetta, qui travaille au Vatican, est actuellement sous enquête ecclésiale, indique le directeur intérim du Bureau de presse du Saint-Siège ce 4 janvier 2019. Ancien évêque d’Oran (San Ramón de la Nueva Orán), il avait été nommé assesseur de l’Administration du patrimoine du Siège apostolique (APSA) en décembre 2017.

Dans une déclaration, Alessandro Gisotti précise les faits : Mgr Zanchetta n’a pas été retiré du diocèse d’Oran en 2017. C’est lui qui a donné sa démission, à cause de sa difficulté à gérer ses relations « très tendues » avec le clergé diocésain.

Au moment de sa démission, ajoute le porte-parole du Vatican, « il y avait eu contre lui des accusations d’autoritarisme, mais aucune accusation d’abus sexuel ». C’était un problème « d’incapacité à gouverner le clergé ».

Après sa démission, il a vécu en Espagne quelques mois, puis « en considération de sa capacité de gestion administrative, il a été nommé assesseur de l’Apsa (charge qui ne prévoit pas de responsabilité de gouvernement du dicastère) ».

« Aucune accusation d’abus sexuel n’avait émergé au moment de sa nomination comme assesseur, affirme Alessandro Gisotti. Les accusations d’abus sexuels remontent en effet à cet automne (2018). Sur la base de ces accusations et des informations qui ont récemment été révélées dans les médias, l’évêque d’Oran (Mgr Luis Antonio Scozzina) a déjà recueilli des témoignages qui doivent encore parvenir à la Congrégation pour les évêques. »

Au cas où ces éléments seraient confirmés, « le cas sera remis à la commission spéciale pour les évêques ». En revanche, durant l’enquête préalable, Mgr Zanchetta s’abstiendra de travailler.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel