Mgr Davide Carraro, nouvel évêque d’Oran  © eglise-catholique-algerie.org

Mgr Davide Carraro, nouvel évêque d’Oran  © eglise-catholique-algerie.org

Algérie : Le diocèse d’Oran accueille son nouvel évêque 

Print Friendly, PDF & Email

Mgr Davide Carraro a été consacré évêque ce samedi 27 janvier

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

En Algérie, le diocèse d’Oran a accueilli son nouvel évêque, Mgr Davide Carraro, missionnaire italien de 46 ans, qui était jusqu’à présent vicaire général de l’archidiocèse d’Alger et prêtre de l’Institut pontifical des missions étrangères (PIME). 

L’ordination épiscopale de Mgr Carraro a eu lieu samedi 27 janvier 2024 dans la cathédrale du Sacré-Cœur, à Oran. Le nouvel évêque succède à Mgr Jean-Paul Vesco, qui avait quitté l’évêché d’Oran début 2022 pour l’archevêché d’Alger. Ce diocèse était donc vacant depuis deux ans.

« C’est une très belle nouvelle et un très beau cadeau pour le diocèse d’Oran, pour notre Église, et aussi pour Davide » a écrit l’archevêque d’Alger, à la nouvelle de sa nomination en octobre dernier. « Davide offre un visage de bonté qui va manquer. À nous désormais de prendre le relais, et de nous offrir ce visage de bonté les uns aux autres ! » 

Né en 1977 à Sambughè, en Italie, Mgr Davide Carraro connaît bien la langue arabe. Il a effectué ses études de philosophie en Italie et de théologie aux Philippines. Ordonné prêtre en mai 2006, il a été envoyé en Algérie la même année et a exercé sa mission dans le diocèse de Laghouat (2007-2008 et 2017-2019). De 2012 à 2017, il a été envoyé en mission en Côte d’Ivoire. Depuis 2019, il était au sein de l’Archidiocèse d’Alger où il est devenu vicaire général, tout en étant représentant local des PIME en Algérie et en Tunisie.

Le diocèse d’Oran est limité géographiquement à l’est par le diocèse d’Alger, au sud par celui de Laghouat, à l’ouest par la frontière du Maroc. Cette Église aujourd’hui est petite par le nombre de ses fidèles. Elle est cependant très jeune et très internationale : des étudiants et des migrants de tout le continent africain, quelques communautés de religieuses venues de quatre continents, quelques travailleurs expatriés et des Algériens. Elle a aussi une dimension œcuménique forte. 

Share this Entry

Anne van Merris

Anne van Merris est journaliste, formée à l’Institut de journalisme européen Robert Schuman à Bruxelles. Elle est mariée et mère de quatre enfants.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel