Audience générale, 27 septembre 2023 © Vatican Media

Audience générale, 27 septembre 2023 © Vatican Media

Catéchèse en français : « Choisir entre l’indifférence et la fraternité »

Print Friendly, PDF & Email

« Un nouveau regard sur la Méditerranée »

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François parle d’« un nouveau regard sur la Méditerranée » qu’il définit comme « humain, capable de tout rapporter à la valeur primordiale de la personne humaine et à sa dignité inviolable ». « Rien d’idéologique, de stratégique ni de politiquement correct, il s’agit de choisir entre l’indifférence et la fraternité », affirme-t-il.

C’est ce que le pape a dit en saluant les fidèles de langue française à l’audience générale de ce mercredi 27 septembre 2023, Place Saint-Pierre.

En s’adressant aux pèlerins francophones, le pape a souligné que « l’Europe a besoin de retrouver la passion et l’enthousiasme » qu’il avait « trouvés à Marseille, chez son Pasteur, chez les prêtres, les consacrés et les nombreux fidèles engagés dans la charité et l’éducation ».

Le pape a souhaité que « Notre Dame de la Garde, vénérée par les Marseillais » puisse « accompagner le chemin des peuples de la Méditerranée afin que cette région devienne ce qu’elle est appelée à être: une mosaïque de civilisation et d’espérance. »

« Que Dieu vous bénisse! » a conclu le pape François.

Catéchèse en français

Chers frères et sœurs,

À Marseille, où je me suis rendu à la clôture des Rencontres Méditerranéennes, j’ai retrouvé des évêques et des maires du pourtour méditerranéen mais aussi de nombreux jeunes impliqués. La Méditerranée est un berceau de civilisation et un berceau est fait pour la vie! Elle ne peut devenir un cimetière ou un lieu de conflit. La Méditerranée met en relation l’Afrique, l’Asie et l’Europe, mais plus encore les personnes et les cultures, les philosophies et les religions. C’est de ses rives orientales que l’Évangile s’est diffusé pour annoncer à tous les peuples que nous sommes les fils de l’unique Père qui est aux cieux.

Que résulte-t-il de ces Rencontres? D’abord un nouveau regard sur la Méditerranée que je définirais simplement humain, capable de tout rapporter à la valeur primordiale de la personne humaine et à sa dignité inviolable; rien d’idéologique, de stratégique ni de politiquement correct, il s’agit de choisir entre l’indifférence et la fraternité. Mais ceux qui ont traversé la Méditerranée nous ont aussi livré le témoignage d’une espérance permise par toutes les personnes du milieu ecclésial ou civil qui les ont aidés. Il reste encore à organiser les choses de façon à ce que les personnes puissent choisir d’émigrer ou non et à permettre une coexistence humaine juste et pacifique.

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel