Procession du Saint-Sacrement, Rome, 26 mai 2016, capture

Procession du Saint-Sacrement, Rome, 26 mai 2016, capture

Le pape ne célèbrera pas la solennité du Saint-Sacrement cette année

Print Friendly, PDF & Email

En raison de ses douleurs au genou

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François ne célèbrera pas la solennité du Saint-Sacrement cette année, en raison de ses douleurs au genou, indique un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège.

« En raison des limitations imposées au Pape par sa gonalgie et des besoins liturgiques spécifiques de la célébration, la sainte messe et la Procession avec la bénédiction eucharistique ne seront pas célébrées le jour de la Fête-Dieu ».

C’est le cardinal Mauro Gambetti, archiprêtre de la basilique Saint-Pierre et vicaire général du pape pour la Cité du Vatican, qui présidera la messe de la Fête-Dieu à l’autel de la chaire, jeudi 16 juin, à 10h30. Précédée par la prière des laudes à 9h45, la célébration solennelle sera suivie de la procession et de la bénédiction eucharistiques.

Traditionnellement à Rome, c’est sur le parvis de « sa cathédrale », la basilique Saint-Jean-du-Latran, que le pape célèbre la messe solennelle du « Corpus Domini », suivie de la procession eucharistique jusqu’à Sainte-Marie-Majeure. En 2020 et en 2021, en raison des restrictions sanitaires dues à la Covid, François avait célébré la solennité à l’autel de la chaire dans la Basilique Saint-Pierre, en présence d’un nombre limité de fidèles.

Les années précédentes, le pape François avait toutefois introduit quelques nouveautés :

En 2019, il avait présidé la messe sur le parvis de l’église Santa Maria Consolatrice, dans le quartier populaire romain de Casal Bertone. Et en 2018, c’est dans la petite ville d’Ostie située en bord de mer, que le pape s’était rendu pour célébrer la solennité du Saint-Sacrement.

La Fête-Dieu, appelée aussi Corpus Domini, Corpus Christi ou, aujourd’hui, Solennité du Saint-Sacrement, a été instituée officiellement en 1264 par le pape Urbain IV. Elle est célébrée le jeudi qui suit la solennité de la Sainte Trinité, c’est-à-dire 60 jours après Pâques (ou, comme en France, le dimanche suivant). Elle honore la présence réelle du Christ dans le sacrement de l’Eucharistie, sous les espèces du pain et du vin consacrés au cours de la messe.

Le pape François a également dû reporter son voyage apostolique en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud, prévu initialement début juillet, « à la demande de ses médecins » « et afin de ne pas compromettre les résultats des thérapies du genou encore en cours ». C’est ce qu’a annoncé le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, le 10 juin dernier.

 

Share this Entry

Hélène Ginabat

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel