Procession avec la statue de la Vierge du Carmel, Rome, Via della Conciliazione, capture @ YouTubeProcession avec la statue de la Vierge du Carmel, Rome, Via della Conciliazione, capture @ YouTube

Procession avec la statue de la Vierge du Carmel, Rome, Via della Conciliazione, capture @ YouTube

Prière du pape François à Notre Dame du Mont Carmel: « Mère! »

« La maternité spirituelle de Marie à l’égard de tous les frères du Christ »

Share this Entry

Le pape François invoque la Vierge du Mont Carmel, que l’Eglise fête ce jeudi 16 juillet 2020, dans un tweet posté sur son compte @Pontifex_fr, sous le vocable de « Mère »: pour qu’elle aide les baptisés à ne pas « mentir », ne pas « médire », garder « un coeur pur » en vue du salut.

Le pape écrit en effet: « #NotreDameDuMontCarmel Mère, aide-nous à conserver des mains innocentes et un cœur pur, à ne pas mentir et à ne pas médire sur notre prochain. Nous pourrons ainsi gravir la montagne du Seigneur et obtenir sa bénédiction, sa justice et son salut. »

A l’occasion de la fête de Notre Dame du Mont Carmel, en 2018, le pape François avait fait poster ce tweet: « Que la Vierge Marie, Mère et Reine du Carmel, accompagne vos pas sur le chemin quotidien vers le Mont de Dieu. »

Le site du Carmel en France rappelle que « les premiers ermites du Mont Carmel consacrèrent à la Vierge Marie la petite église qu’ils construisaient « au milieu de leurs cellules », signifiant ainsi qu’ils choisissaient Marie comme « patronne » de leur communauté naissante. Et peu de temps après leur arrivée en Europe, ils se firent appeler « Frères de Sainte-Marie du Mont Carmel ». Plus tard, sainte Thérèse d’Avila définit l’Ordre du Carmel comme « l’Ordre de Notre-Dame ». »

« Cette vocation à l’amour et au culte de Notre-Dame [1] se manifeste par trois attitudes traditionnelles : le service de « la Dame », l’invocation adressée à « la Mère » et l’imitation de « la Sœur »: « « Servir Notre-Dame » n’est autre que « servir son Fils », et ce n’est pas l’apanage exclusif de l’Ordre du Carmel. Si d’autres Ordres ont aussi comme service d’Eglise de « proclamer bienheureuse la Servante du Seigneur », c’est peut-être le mystère de l’Annonciation qui, traditionnellement, marque davantage la spiritualité du Carmel. Dans ce mystère, l’âme carmélitaine s’attache à contempler en Marie la « Toute Pure », celle dont la virginité brille d’un éclat sans pareil ; celle dont la vie entière, comme à l’Annonce de l’Ange, n’a été qu’un « oui » continuel à la volonté de Dieu ; celle qui n’a jamais cessé, comme pendant ses neuf mois d’attente, de garder tous ces événements dans son cœur et de les méditer [2].

« La « maternité spirituelle » de Marie à l’égard de tous les frères du Christ est une donnée solide de notre foi et l’on connaît la formule de sainte Thérèse de Lisieux : elle est plus Mère que Reine [3]. Le Carmel veut plus spécialement continuer dans l’Eglise, Corps Mystique du Christ, l’amour filial que Jésus porte à sa Mère [4]. »

 

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel