"Solidarité", un mot-clef "prophétique" du magistère de Jean-Paul II

Print Friendly, PDF & Email

Le pape reçoit les membres de la Fondation Jean-Paul II (traduction intégrale)

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François salue le « riche magistère de la doctrine sociale de saint Jean Paul II », qui est « plus que jamais d’actualité » : « Il suffit de penser à un des mots-clefs de son magistère, le mot « solidarité » qui conserve aujourd’hui toute sa force prophétique. »

Les membres de la Fondation Jean Paul II – créée en 1981 comme institution religieuse caritative avec siège au Vatican – ont été reçus par le pape François samedi dernier, 25 avril 2015, dans la salle Clémentine du Vatican.

Pour mieux diffuser l’enseignement du pape polonais canonisé il y a un an (27 avril 2014), le pape François a invité les membres de la Fondation à être « les premiers à vivre cette solidarité entre [eux], en la nourrissant continuellement de fraternité chrétienne, animée elle-même par la prière et la docilité à la Parole de Dieu ».

Parmi les principaux objectifs de la Fondation : la collecte de documents concernant le pape Jean-Paul II, l’étude de son enseignement, l’aide à la formation des jeunes de l’Europe de l’Est et d’Asie par l’attribution de bourses d’études, en gardant toujours « le souci de la culture et du développement intégral de la personne ».

A. K.

Discours du pape François

Chers frères et sœurs,

A vous tous, membres et amis de la Fondation Jean Paul II, je souhaite la bienvenue. Je remercie le cardinal Ryłko pour ses paroles d’accueil, et vous tous pour votre engagement au sein de la fondation, permettant de mener à bien ses initiatives et de veiller sur son esprit. Et merci de tout cœur de m’avoir offert un tableau de Jésus Miséricordieux.

La canonisation du pape Jean Paul II a donné une nouvelle impulsion à votre travail, au service de l’Église et de l’Évangélisation. Il l’a rendu, si possible, encore plus universel, comme le culte que lui voue désormais le peuple de Dieu. Et vous, vous contribuez à ce que l’héritage de ce saint Pontife continue à féconder le grand champ de l’Église et à soutenir son chemin dans l’histoire.

Merci en particulier pour les initiatives d’ordre éducatif que vous prenez pour les jeunes. En effet, saint Jean Paul II a toujours eu un grand amour pour les jeunes et une attention pastorale spéciale pour eux. Grâce à vous, son charisme et sa paternité continuent de porter leurs fruits.

Aux prêtres et laïcs aussi vous offrez une précieuse occasion d’enrichir leur formation, d’être mieux préparés à accompagner les communautés face aux défis culturels et pastoraux de notre époque. Pour cela vous pouvez puiser au riche magistère de la doctrine sociale que saint Jean Paul II nous a laissé et qui, comme on le voit, est plus que jamais d’actualité. Il suffit de penser à un des mots-clefs de son magistère, le mot « solidarité » qui, loin de disparaître comme certains pouvaient penser, conserve en réalité aujourd’hui toute sa force prophétique.

Il est donc important que vous, dans votre « réseau » de Cercles d’amis de la Fondation, soyez les premiers à vivre cette solidarité entre vous, en la nourrissant continuellement de fraternité chrétienne, animée elle-même par la prière et la docilité à la Parole de Dieu. Que la Vierge Marie, à qui saint Jean Paul II a consacré toute sa vie et son pontificat, vous aide à y arriver.

Merci, très chers amis, pour cette visite. Je vous bénis tous et bénis votre service, et je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi.

Traduction de Zenit, Océane Le Gall

Share this Entry

Francis NULL

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel