Italie : l'abbaye du Mont-Cassin redimensionnée

Print Friendly, PDF & Email

Le pape nommé le P. Donato Ogliari nouvel abbé

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François nomme le P. Donato Ogliari, O.S.B., 56 ans, abbé ordinaire de l’abbaye territoriale du Mont-Cassin en Italie, ce 23 octobre 2014. Il était jusqu’à présent abbé du monastère de Santa Maria della Scala à Noci. Il succède au P. Pietro Vittorelli, qui avait donné sa démission en juin 2013.

Le pape applique aussi à l’abbaye bénédictine le Motu proprio « Catholica Ecclesia » de Paul VI (1976), en réduisant son territoire : la circonscription ecclésiastique « Abbaye territoriale du Mont-Cassin » comprendra désormais seulement l’église abbatiale et le monastère.

Les 53 paroisses qui la composaient – laïcs, clergé séculaire et religieux, communautés religieuses, séminaristes compris – feront partie à l’avenir du diocèse de Sora-Aquino-Pontecorvo, qui est renommé Sora-Cassino-Aquino-Pontecorvo.

Le diocèse, dont l’évêque est Mgr Gerardo Antonazzo, passe donc d’une superficie de 1.426 km² à 2016 km² ; d’une population de 155.000 habitants à 235.000; de 91 paroisses à 144; de 83 prêtres diocésains à 120; de 131 religieuses à 181.

Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse, explique « cette décision importante » qui « met en pratique une ligne donnée par le Concile » : « dans sa sollicitude particulière pour la vie monastique, Vatican II a insisté sur la nécessité de renforcer le rôle de l’abbé comme père de la communauté religieuse », appelé à « consacrer sa vie au Monastère ».

Il fallait donc le libérer « des activités propres des ordinaires des circonscriptions ecclésiastiques », qui eux doivent « être pleinement disponibles au bien des fidèles confiés à leur soin pastoral ».

La réforme a pour but de « favoriser une identité et un cadre juridique plus conformes à la vie monastique » mais aussi d’« assurer aux fidèles un soin pastoral qui réponde mieux aux dymaniques et aux exigences du monde actuel ».

Ainsi les territoires des abbayes territoriales en Italie ne sont pas supprimés mais « limités au minimum indispensable pour la communauté monastique ». Ces dispositions ont déjà été mises en œuvre en 2002 pour l’abbaye de Subiaco, en 2005 pour l’abbaye de Montevergine et en 2013 pour l’abbaye de Cava de Tirreni.

L’abbaye du Mont-Cassin reste « une circonscription ecclésiastique apparentée à un diocèse, mais avec un territoire redimensionné », a précisé le P. Lombardi. 

L’abbaye du Mont-Cassin, située près de la ville de Cassino, a été construite par saint Benoît de Nursie, fondateur de l’ordre bénédictin. Elle fut réduite en cendres par des attaques aériennes lors de la seconde guerre mondiale en 1944, puis reconstruite, financée par l’État italien. Le pape Paul VI la re-consacra en 1964.

Saint Benoît fut architecte et ingénieur du monastère du Mont Cassin, avec l’idée d’en faire un phare d’inspiration pour les autres monastères dans le monde, et c’est là qu’il définit la Règle bénédictine suivie par les moines. Selon ce que rapporte la tradition, il y mourut le 21 mars de l’année 547.

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel