Le pape lance un appel pour la paix en Afrique, en Terre Sainte et en Irak

Print Friendly, PDF & Email

« Ce sont nos frères qui souffrent à cause d’actes inacceptables de violence et de terrorisme »

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, dimanche 7 mars 2004 (ZENIT.org) – Le pape Jean-Paul II exhorte une nouvelle fois les pays meurtris par la guerre, à prendre le chemin de la réconciliation et du pardon pour mettre fin à la violence.

Le Saint Père a lancé son appel aujourd’hui à midi, dans son allocution précédant la prière de l’Angélus. Le pape a conclu hier une semaine d’exercices spirituels.

« Au cours de la semaine d’Exercices spirituels au Vatican, je n’ai pas oublié la situation douloureuse qui existe dans certains pays d’Afrique et du Moyen Orient, surtout en Terre Sainte et en Irak », a déclaré le pape.

« Ce sont nos frères qui souffrent à cause d’actes inacceptables de violence et de terrorisme, qui ne peuvent qu’aggraver les conditions de vie de ces chères populations », a-t-il poursuivi.

« Alors que je prie et invite à prier pour elles, je voudrais encore une fois demander à tous d’emprunter le chemin du pardon et de la réconciliation », a exhorté le pape.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel