Accident mortel du travail au Vatican, profonde émotion de Jean-Paul II

Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Mardi 2 septembre 2003 (ZENIT.org).- Un accident du travail mortel est survenu ce lundi 1er septembre au Vatican.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

« A 10 h 15, sur le parvis de la basilique vaticane, M. Costantino Marchionni (52 ans) a fait une chute de plus de trois mètres depuis un échafaudage mobile sur lequel il travaillait avec un collègue », a annoncé un communiqué du porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro Valls.

« Tandis que ce second ouvrier ne subissait que des contusions dans la chute, M. Marchionni souffrait de lésions internes, précisait le communiqué. Malgré la prompte intervention de l’ambulance et des médecins d’urgence des Services Sanitaires du Vatican et de l’Hôpital Santo Spirito, le blessé est décédé rapidement sans reprendre connaissance ».

Le même communiqué précise qu’une enquête est ouverte. Le substitut de la secrétairerie d’Etat, les autorités judiciaires et policières du Vatican se sont immédiatement rendues sur le lieu du drame. Une autopsie devait avoir lieu.

L’ouvrier était suspendu à un bras mécanique, ainsi qu’un de ses collègues, et ils portaient une ceinture de sécurité, lorsque pour une raison encore inconnue la machine a été déséquilibré et s’est écrasée. n’a pas pu se dégager. Son collègue en revanche a pu détacher sa ceinture et sauter pour éviter d’être entraîné.

L’homme vivait seul : il n’était pas marié et sa mère avec laquelle il habitait était décédée il y a un mois.

A peine informé de l’accident dans sa résidence de Castelgandolfo le pape Jean-Paul II a été profondément attristé et s’est recueilli en prière.

Il a souvent déploré la plaie des accidents du travail dans ses discours aux travailleurs et aux patrons : il avait été profondément marqué par la mort d’un de ses collègues lorsqu’il travaillait dans une carrière de pierre pendant la IInde guerre mondiale.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel