Retraite au Vatican: "La sécurité de l'Eglise, c'est la prière du pape"

Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Dimanche 16 mars 2003 (ZENIT.org) – A l’issue de la retraite au Vatican, Mgr Angelo Comastri, évoque à radio Vatican la figure du Vaticaniste italien Domenico del Rio, disparu cette semaine et qui disait un jour: « La sécurité de l’Eglise, c’est la prière du pape » (cf. http://www.vatican.va).

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Mgr Comastri citait un autre fameux vaticaniste italien, Luigi Accattoli, ami de Domenico Del Rio. Accattoli a confié qu’un jour Domenico Del Rio lui avait fait cette confidence: « Je m’étais éloigné de Dieu et surtout, je m’étais éloigné de l’Eglise. je me suis réconcilié avec l’Eglise, et réconcilié avec Dieu en regardant le pape en prière. J’ai été bouleversé en voyant cet homme qui s’agenouille et qui, lorsqu’il s’agenouille, plonge dans la présence de Dieu. A ce moment-là, j’ai compris quelle était la sécurité de l’Eglise: la prière du pape ».

« Le pape en prière, commentait Mgr Comastri, est le rocher sur lequel la toute-puissance de Dieu construit l’Eglise au milieu des tempêtes du temps, les tempêtes de l’histoire (…). Le pape en prière est une image que je porterai en moi comme un souvenir très cher de cette retraite, que j’ai voulu conclure par un souvenir personnel ».

Mgr Comastri continue: « Je me suis permis de raconter au pape et aussi aux illustres auditeurs une confidence. C’est en 1967 que j’ai été ordonné prêtre – c’était le 11 mars -. Quelques jours avant mon ordination, j’ai reçu la nouvelle que deux prêtres avaient quitté le sacerdoce. C’étaient des années terribles, juste après le Concile… Je me souviens avoir été un peu troublé. Et j’en ai parlé avec ma mère. Elle m’a dit – et je me souviens encore de ses paroles – « Mon fils, je te comprends, mais je vais te donner un conseil. Je n’ai pas étudié. J’ai fait seulement l’école primaire, mais l’Evangile, je l’ai écouté très souvent, et dans l’Evangile j’ai entendu que Jésus a aimé monter un petit âne et qu’il est entré à Jérusalem sur un âne. Ecoute, mon fils, reste toujours le petit âne et Jésus se servira de toi ».

Mgr Comastri concluait sa retraite en souriant: « Saint-Père, disait-il, cela ne m’a pas été difficile de rester un ânon. J’espère que Jésus se soit servi de moi aussi pendant cette retraite ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel