Faire un don
Le card. Turkson @ END Fatima 2018

Le card. Turkson @ END Fatima 2018

Universités pontificales : « faciliter » la diffusion de Laudato Si’, par le card. Turkson

Deuxième édition du « Diplôme conjoint en écologie intégrale »

Le cardinal Peter Turkson a dénoncé l’existence de « blocages » qui empêchent la diffusion de l’encyclique Laudato Si’ : « Il faudrait plutôt faciliter sa circulation », a-t-il invité, au regard surtout de « la situation climatique critique » actuelle et « des promesses faites pendant la Cop21, à Paris, qui n’ont pas été tenues ».

Le préfet du Dicastère pour le développement humain intégral est intervenu à la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du « Diplôme conjoint en écologie intégrale » lancé par les Universités pontificales et les Athénées de Rome, qui s’est tenue le 8 novembre 2018, à l’Université pontificale grégorienne (PUG), à Rome, indique l’agence italienne Sir. Les 77 étudiants ont reçu jeudi leur « diplôme conjoint en écologie intégrale », au terme de la première année de formation continue. L’initiative impliquait des curés, des séminaristes et des religieux, mais aussi de nombreux laïcs : 44 sont en effet inscrits en dehors du circuit des universités pontificales.

« Les conférences épiscopales sont appelées à diffuser et à faire connaître l’encyclique Laudato si’, dans un esprit de collégialité », a réaffirmé le card. Turkson : il est essentiel de « sensibiliser la population » aux questions de protection de la Création, a-t-il ajouté.

La diffusion de l’encyclique, a dit le cardinal, est parfois bloquée : « Beaucoup admirent le réseau de l’Église catholique grâce auquel les paroles du pape parviennent à atteindre les lieux les plus reculés, a-t-il souligné, mais parfois, à cause de certains prêtres ou évêques, nous assistons à un blocage dans le flux d’informations et de la connaissance » de Laudato Si’.

Le père Nuno da Silva Gonçalves, recteur de l’Université pontificale grégorienne, lui a fait écho en déclarant : « Nous avons très peu de temps pour sauver le monde et le transmettre aux générations futures ». Il a souligné à cet égard « la pertinence du thème » et la valeur d’un parcours comme celui du cours de formation en écologie intégrale pour « contribuer à la sauvegarde de la Création et à la promotion d’un développement humain intégral, juste et durable ».

Cette année, le diplôme conjoint impliquera 10 universités romaines et se concentrera sur le thème « Éduquer à l’entretien de la maison commune », en combinant des cours et des ateliers à Rome et dans d’autres lieux en Italie, notamment à Rieti et Assise.

Avec une traduction d’Océane Le Gall

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel