Syrie, Terre Sainte, Moyen-Orient: message du pape aux visiteurs de langue arabe

L’Eglise lieu de guérison, de miséricorde et de pardon

Mgr Yoannis Lahzi Gaid, audience 09/08/2017, capture CTV

Mgr Yoannis Lahzi Gaid, audience 09/08/2017, capture CTV

« Jésus n’a pas fondé une Eglise composée de personnes bonnes et justes, mais de pécheurs et de faibles qui ont fait l’expérience de la miséricorde de Dieu et cherchent à vivre sa volonté, sur les sentiers de leur vie quotidienne », a dit le pape en italien à l’adresse des visiteurs de langue arabe – de Syrie, de Terre Sainte, du Moyen-Orient – présents à l’audience de ce mercredi matin, 9 août 2017, en la salle Paul VI du Vatican.

Le pape a ensuite été traduit par son secrétaire, copte, d’Egypte, Mgr Yoannis Lahzi Gaid.

Le pape a tiré les conséquences de ce pardon pour la mission de l’Eglise: « La première mission fondamentale de l’Eglise est donc d’être un hôpital de campagne, et un lieu de guérison, de miséricorde et de pardon, et d’être source d’espérance pour tous les souffrants, les désespérés, les pauvres, les pécheurs, et les rejetés. Que le Seigneur vous bénisse et vous protège toujours du malin. »

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!