Faire un don
Visite du Métropolite Hilarion © Vatican Media

Visite du Métropolite Hilarion © Vatican Media

Synode: intervention du métropolite orthodoxe russe Hilarion

« Des approches communes pour notre mission auprès des jeunes générations »

Le métropolite orthodoxe russe Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, est intervenu, en italien, au Synode des évêques pour les jeunes au Vatican, jeudi matin, 18 octobre, rapporte l’agence catholique Sir en italien de ce vendredi 19 octobre 2018.

« Le Synode, a-t-il déclaré, a mis l’accent sur la question de la jeunesse, qui est importante à la fois pour l’Église catholique romaine et pour l’Église orthodoxe russe. Nous avons des problèmes et des approches communes pour notre mission auprès des jeunes générations. »

Au cours de l’intervention, il a «pu partager certaines expériences vécues en Russie avec des jeunes », a-t-il souligné, toujours selon l’agence Sir : « Je suis très intéressé à d’écouter des voix diverses venant de différents représentants de l’Église catholique à travers le monde. Non seulement la voix des évêques, mais aussi celle des jeunes présents au Synode, décrivant leur situation et leurs aspirations. Je pense que c’est un échange fructueux. »

Le métropolite a parlé d’une « atmosphère positive » et il a ajouté : « Je suis impressionné par la façon dont l’Église catholique a pris à cœur les nouvelles générations et discute de ce qu’il faut faire avec les jeunes, comment leur apporter le Christ et, surtout, comment ne pas perdre cette génération. »

Un communiqué du patriarcat de Moscou indique qu’au cours de son intervention, le métropolite « a souhaité la bienvenue aux participants au nom du patriarche Cyrille et de l’ensemble de l’Église orthodoxe russe, soulignant que le thème de la jeunesse, de sa foi en Christ et de son appel au ministère de l’Église est l’une des questions les plus pressantes pour toutes les confessions chrétiennes ».

Le métropolite Hilarion a aussi dit que, « à l’époque moderne, lorsque différentes forces luttaient pour les jeunes, la mission de l’Église était ‘d’enseigner aux jeunes générations à distinguer le bien du mal, la vérité du mensonge, le vrai et le précieux des choses transitoires et superficielles’. »

Le président du département des relations ecclésiastiques extérieures « a appelé au développement de la coopération entre catholiques et orthodoxes ».

« À la fin de la session, conclut le communiqué, le pape François ainsi que de nombreux autres participants à l’Assemblée générale du Synode, ont personnellement remercié Son Éminence de son discours. »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel