Faire un don
2e Congrégation générale du Synode des évêques sur les jeunes 4 oct. © Vatican Media

2e Congrégation générale du Synode des évêques sur les jeunes 4 oct. © Vatican Media

Synode 2018 : présentation du projet de Document final

Un pèlerinage et un temps festif sont prévus dans les prochains jours

Le projet de Document final du Synode 2018 sur les jeunes a été présenté ce 23 octobre aux Pères synodaux. Le texte, qui n’a pas été rendu public, indique Vatican News, a été accueilli par de longs et chaleureux applaudissements, et les acclamations des jeunes participants. Un pèlerinage et un temps festif sont prévus dans les prochains jours.

Les deux secrétaires spéciaux, le jésuite Giacomo Costa et le salésien Rossano Sala, ont souligné leur bonne collaboration, exemple réussi de synodalité et « premier miracle du synode », a plaisanté Paolo Ruffini, préfet du Dicastère pour la communication, lors d’un briefing en milieu de journée. Le pape François a aussi participé au travail de la Commission qui a rédigé le texte, précise L’Osservatore Romano.

Ce projet de Document final, a expliqué le rapporteur général, le cardinal Sergio da Rocha, a été élaboré à partir de l’Instrumentum Laboris, comme fruit du discernement des Pères synodaux en groupes linguistiques et en congrégations générales. Ces deux documents offrent « une vision de la complexité des questions soulevées et des dynamismes mis en pratique pour les affronter : ils doivent être lus ensemble ».

Comme les disciples d’Emmaüs

La structure fondamentale de l’Instrumentum Laboris est conservée dans ses trois parties “reconnaître, interpréter, choisir”, mais le nouveau document reflète la structure du passage évangélique des disciples d’Emmaüs : “il marchait avec eux”, “leurs yeux s’ouvrirent” et “ils partirent sur le champ”. Le texte de 173 paragraphes, a encore expliqué le cardinal Da Rocha, est le « fruit d’un travail d’équipe, dont les Pères synodaux, les participants aux Synode et en particulier les jeunes, sont les auteurs ».

Demain, ce texte fera l’objet des réflexions des Pères synodaux, puis il sera remis au pape dans sa version finale, et diffusé avec son approbation.

Ce sera ensuite la mise en pratique du Synode : « Il sera important que les Eglises particulières et les Conférences épiscopales puissent assumer de façon créative et fidèle la dynamique du Document dans le but d’adapter dans leur contexte ce qui a émergé durant les travaux ». Le processus du Synode ne se conclut pas avec des « recette pastorales », a insisté le rapporteur général.

Le 25 octobre, 300 Pères, avec les auditeurs et de jeunes Romains, feront un pèlerinage de 6 kilomètres à pied, qui débutera à 9h du Monte Mario, suivra la via Francigena jusqu’à la basilique Saint-Pierre où sera célébrée une messe à midi, avec le pape. L’événement, organisé par le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, verra des moments de prière.

Enfin, les auditeurs présents au Synode sont en train de préparer un petit spectacle pour impliquer le pape et les Pères dans un moment festif.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel