Faire un don
Synode des évêques sur la famille (1re session, 2014).

PHOTO.VA - OSSERVATORE ROMANO

Synode 2018 : 34 jeunes participeront à l’assemblée des évêques

« Faire entendre leur voix »

Trente-quatre jeunes participeront à la XVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques qui s’ouvrira à Rome, du 3 au 28 octobre 2018, sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ». L’événement a été présenté ce 1er octobre au Vatican.

Le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire général du Synode, a rappelé qu’il s’agissait du troisième synode convoqué par le pape, après les deux assemblées sur la famille. Il a donné les chiffres de cet événement : 267 Pères synodaux, dont 31 ex officio, 181 élus par les Conférences épiscopales (ex electione) et 41 membres de nomination pontificale. Dans le détail, 50 cardinaux, 6 patriarches, 44 archevêques, 101 évêques, 37 évêques auxiliaires, 6 vicaires apostoliques et un évêque prélat, une vingtaine des prêtres et de religieux, seront présents.

Parmi les autres participants, on compte 23 experts, 49 auditeurs – parmi lesquels des personnes impliquées dans la Pastorale des jeunes – ainsi que 34 jeunes entre 18 et 29 ans, « qui contribueront par leur présence vive à faire entendre la voix de nombreux autres jeunes ».

Enfin, huit délégués fraternels proviendront d’autres Eglises chrétiennes, « manifestation de la volonté de travailler ensemble pour poursuivre la pleine unité visible de l’Eglise du Christ ».

Déroulement du Synode des évêques

Depuis l’annonce de la convocation de ce synode le 6 octobre 2016, a poursuivi le cardinal Baldisseri, différentes phases de préparation ont eu lieu : la rédaction du « Document préparatoire », envoyé aux Conférences épiscopales pour consultation du peuple de Dieu, l’ouverture d’un questionnaire en ligne pour les jeunes, un séminaire international sur les jeunes (11-15 septembre 2017), la réunion pré-synodale avec des jeunes du monde entier (19-24 mars 2018).

Les travaux du synode se dérouleront selon trois parties correspondant au Document de travail, élaboré en tenant compte des réponses des diocèses : « Reconnaître : l’Eglise à l’écoute de la réalité » ; « Interpréter : foi et discernement vocationnel » ; « Choisir : chemins de conversion pastorale et missionnaire ».

La session inaugurale, le 3 octobre, verra le discours du secrétaire général, du rapporteur général qui illustrera l’Instrument de travail (Istrumentum laboris). Puis commenceront les sessions des groupes linguistiques (Circoli minori) en français, italien, anglais, portugais, espagnol et allemand. Leurs contributions seront utilisées pour le Document final, dont le projet sera présenté le 24 octobre, et dont le texte définitif sera voté le 27 octobre avant d’être remis au pape.

Enfin, l’élection d’un nouveau Secrétariat aura lieu le 26 octobre.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel