Faire un don
Soeur Lucie ocd, courtoisie du site de la postulation http://www.lucia.pt/

Soeur Lucie ocd, courtoisie du site de la postulation http://www.lucia.pt/

Sr Lucie de Fatima: à Coimbra le 13 février, clôture du procès diocésain de béatification

La documentation sera ensuite envoyée à Rome

Le procès de diocésain en vue de la béatification de soeur Lucie de Fatima ocd se conclura solennellement dans moins d’un mois, en l’anniversaire de sa « naissance au ciel », le 13 février 2017, au carmel de Coimbra (Portugal).

Les actes seront ensuite envoyés sous scellés à Rome à la Congrégation pour les causes des saints, indique un communiqué de la postulation.

En effet c’est au carmel de Coimbra que sœur Marie Lucie de Jésus et du Cœur immaculé, l’une des trois voyantes des apparitions de la Vierge Marie à Fatima (mai-octobre 1917), s’est éteinte, il y aura bientôt 12 ans, le 13 février 2005. Et les procès diocésains en vue d’une béatification et d’une canonisation sont tout d’abord la tâche des diocèses où le baptisé est décédé, avant de passer à Rome.

Le « procès » a réuni tous les écrits de sœur Lucie (1907-2005) ainsi que les témoignages attestant sa renommée de sainteté et la façon dont elle a vécu les vertus humaines et chrétiennes « de façon héroïque ».

Ce sera ensuite à Rome de décider, après examen de la documentation, de donner une suite ou pas au procès de béatification, selon les normes de l’Eglise établies pour ces procédures.

Le père Pedro Miranda, vicaire général de Coimbra, ajoute que le soir de la conclusion, l’événement sera marqué, dans la soirée, par un concert de musique sacrée.

Il est significatif que le procès arrive à Rome en l’année du centenaire des apparitions de la Vierge Marie à la Cova da Iria, en 1917, et dans le sillage du Jubilé d ela miséricorde. Mgr Albert-Marie de Monléon fait en effet observer, dans une interview de dimanche, 15 janvier 2017: « Lorsqu’on parle de miséricorde, qu’on s’efforce de la mettre en œuvre, Marie n’est jamais loin, elle est vraiment Mère de Miséricorde. En cette année du centenaire des apparitions de Fatima on peut effectivement entendre le message de Marie et des Anges comme un appel à la miséricorde. Lors de la seconde apparition de l’ange aux petits bergers il leur dit : « Priez beaucoup ! Les Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de miséricorde. » A travers ces enfants c’est à chacun de nous que ce message s’adresse. Cette prière elle est essentiellement « pour la conversion des pauvres pécheurs » et pour la paix dans le monde. Ce sont parmi les plus hautes œuvres de miséricorde dont notre temps a un urgent besoin. »

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel