Faire un don
Sainte-Marthe 11/01/2018 © L'Osservatore Romano

Sainte-Marthe 11/01/2018 © L'Osservatore Romano

«S’interroger sur sa propre humanité»: tweets du pape François

Et les sept audiences du jour

Le pape François n’a apparemment pas prononcé de discours ni l’homélie, ce jeudi 11 janvier 2018, à quelques jours de son voyage au Chili et au Pérou (15-22 janvier 2018), mais il a publié un tweet au contenu grave et il a accordé 7 audiences : au président d’une agence de l’ONU, à un chef de dicastère, à un cardinal, à deux nonces, à un ambassadeur, et à un responsable évangélique.

Les photos de L’Osservatore Romano prises lors de la messe à Sainte-Marthe, montrent que le pape laisse un autre prêtre lire l’Evangile.

De la compassion à la joie

« Celui qui ne souffre pas avec le frère souffrant, même s’il est différent de lui par la religion, la langue ou la culture, doit s’interroger sur sa propre humanité », a déclaré le pape dans un tweet posté sur son compte @Pontifex_fr. C’est proprement une définition de la « compassion ».

Hier, 10 janvier, le pape invitait les baptisés à s’ancrer dans le Christ, source de sérénité : « Plus nous sommes enracinés dans le Christ, plus nous retrouvons la sérénité intérieure, même au milieu de nos contradictions quotidiennes. »

Mardi, 9 janvier, le pape abordait un thème qui lui tient à coeur, la joie chrétienne: “Une âme joyeuse est comme une bonne terre qui fait bien croître la vie, avec de bons fruits. »

Et lundi 8 janvier, le pape proposait trois attitudes pour “vivre de façon authentique:« Joie, prière et gratitude sont trois attitudes qui nous font vivre d’une façon authentique. »

Le président de l’IFAD au Vatican

Quant aux audiences, le pape a reçu ce jeudi matin Gilbert F. Houngbo, 56 ans, ancien Premier ministre du Togo et président du Fonds international pour le développement agricole (IFAD).

Le pape a aussi reçu M. Jonghyu Jeong, ambassadeur de Corée près le Saint-Siège au terme de sa mission, et alors que les deux Corée semblent avoir repris le dialogue, dans un contexte de tensions internationales.

Le pape a aussi reçu le pasteur Jens-Martin Kruse, de la communauté évangélique lutherienne de Rome et sa famille. Les pape François et Benoît XVI ont tous deux déjà rendu visite à cette communauté.

Prochaines visites à Sainte-Marie-Majeure

Le pape doit se rendre à la basilique papale Sainte-Marie-Majeure dont il a reçu l’archiprêtre, le cardinal Stanisław Ryłko. Le pape se rendra à la basilique avant et après son voyage apostolique en Amérique latine, pour le confier à la Vierge Marie, selon son habitude; Mais il doit aussi y célébrer la messe à 9h, dimanche 28 janvier, le pape célèbrera une messe à 9h, à l’occasion de la Fête de la translation de l’icône de Marie « Salus Populi Romani ». La basilique papale, sur la colline de l’Esquilin, non loin de la gare de Termini, abrite l’antique icône de Marie vénérée sous le vocable de « Salut du Peuple Romain ».

Cette icône de la Vierge à l’Enfant est de grandes dimensions et peinte sur un support de cèdre. Elle fait l’objet d’une dévotion particulière au moins depuis le XIIIe siècle, et elle se trouve dans la Chapelle Pauline (ou Borghese) de la basilique. Le pape argentin y dépose un bouquet avant et après chacun de ses déplacements internationaux.

Un compatriote au Vatican

Le pape a également reçu ce jeudi le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi le jésuite espagnol Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer.

Il a aussi reçu deux nonces: Mgr Ettore Balestrero, Italien, nonce en Colombie, alors quel es négociations de paix entre le gouvernement et les rebelles de l’ELN son tau point mort; et Mgr Marek Solczyński, Polonais, nonce en Tanzanie.

Le Saint-Siège indique aussi que le pape avait reçu, mercredi après-midi, 10 janvier, un de ses compatriotes, l’évêque aux armées d’Argentine, Mgr Santiago Olivera. Lors de son voyage en Amérique latin, le pape devrait survoler sa patrie et adresser un message au président, comme c’est la tradition pour tous les pays survolés.

Le pape, qui l’a nommé à ce poste le 28 mars dernier  lui avait adressé un message le 20 novembre 2017, à l’occasion de la disparition du sous-marin argentin, ARA San Juan, avec 44 membres de l’équipage.

 

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef du service en français de ZENIT qu'elle a créé en janvier 1999.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel