Faire un don
Réunion pré-synodale avec les jeunes © Vatican Media

Réunion pré-synodale avec les jeunes © Vatican Media

Pré-synode des jeunes: témoignage de Percival Holt, un jeune Indien

Ecouter ce cri des jeunes

Percival Holt, un jeune Indien, a apporté son témoignage sur le « pré-synode » des jeunes, ce samedi 24 mars 2018 devant la presse, au Vatican.

Pour lui, le document final qui sera remis qu pape François demain, dimanche 25 mars, « est un cri des jeunes ».

Voici notre traduction de son témoignage, donné en anglais.

AB

Témoignage

Je suis Percival Holt, représentant la jeunesse de l’Inde. Cette rencontre a en effet été une expérience enrichissante et un merveilleux partage des réalités des jeunes de différentes sphères de vie à travers le monde, en se concentrant sur la réponse aux préoccupations et principalement à la voix des jeunes de ce millénaire. « Bien que les réalités de la vie soient assez diverses pour les gens d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique, d’Europe etc, étrangement, les sentiments et les préoccupations semblent être assez similaires ». Et je dois dire que rassembler toutes les préoccupations et produire un document de la réunion pré-synodale a été une tâche assez herculéenne mais le résultat semble séduisant. Une chose qui a émergé du document tout à fait clairement du document c’est que « les réalités actuelles des jeunes d’aujourd’hui ont besoin d’une attention urgente. Les jeunes semblent tiraillés entre un monde idéaliste et un monde réaliste et pour la plupart, ils finissent épuisés. Il y a un besoin alarmant de nous aider à faire face à ce monde en mutation rapide où la carrière, l’éducation, la technologie et les relations superficielles nous font payer. La plupart des jeunes sont en crise de personnalité énorme principalement en raison de pressions externes et de manque d’introspection, de relation avec le divin et avec les autres. La spiritualité est importante pour beaucoup comme un mode de vie mais aussi ambigu pour d’autres.

Comme le document le mentionne à propos de « la relation des jeunes avec la technologie », en Inde, d’où je viens, le plus grand défi des jeunes d’aujourd’hui c’est la mondialisation soudaine et rapide de ces 2 dernières décennies, qui a causé une explosion d’exposition aux défis et au style de vie de l’autre partie du globe, ce qui est trop pour nous à digérer si vite, ce qui nous rend vulnérables et dépendants de la technologie pour presque tout, ce qui conduit à la perte d’emplois et de la paix. « L’intelligence artificielle et les réseaux sociaux » qui sont en effet un beau moyen de mise en réseau, et de connection à travers le monde devient également un fléau. « Discerner le but de la vie » semble déjà ambigu dans ce monde en évolution rapide, ce qui est amplifié par l’exposition soudaine et par l’explosion de connaissances et des prises de conscience qui sont nouvelles pour les jeunes de l’Inde en particulier. Tout cela va dans le sens d’un besoin de ce moment, le besoin d’orientation pour les jeunes aujourd’hui pour les aider à discerner le but de leur vie et à trouver la voie à traverser en naviguant, à surmonter tous les obstacles de leur chemin.

Dans mon pays et beaucoup d’autres, je pense que les jeunes d’aujourd’hui sont plus pratiques, sensibles et objectifs – ils parlent forts et clairement de leurs sentiments et de leurs attentes. Les jeunes veulent être guidés et « accompagnés dans le voyage de leur vie ». Par conséquent, ce document est un cri des jeunes qu’il faut entendre et auxquels il faut montrer le chemin de la vie dans ce monde chaotique.

Traduction de ZENIT, Anita Bourdin

 

 

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel