Faire un don
Cathédrale catholique Saint-Patrick de Karachi @ Domaine public (Swerveut)

Cathédrale catholique Saint-Patrick de Karachi @ Domaine public (Swerveut)

Pakistan: l’agence Fides salue les efforts de l’Eglise pour une coexistence pacifique

Le dialogue interreligieux clef de la paix

L’agence missionnaire vaticane FIDES salue les efforts de l’Eglise au Pakistan en vue d’une coexistence pacifique, car c’est la « seule voie » possible: une prise de position dont se fait aussi l’écho L’Osservatore Romano en italien (11 janvier 2018). 

« Nous allumons la bougie de la paix, avec l’espérance d’illuminer l’obscurité et de grandir dans la foi. Nous prions afin que cette année puisse être pleine de paix, de tolérance et de solidarité entre toutes les religions » : Fides cite cette affirmation de l’archevêque de Lahore, Mgr Sebastian Francis Shaw, qui participait à une rencontre interconfessionnelle et interreligieuse organisée par la Commission nationale pour le dialogue interreligieux et l’œcuménisme, organe de la Conférence épiscopale pakistanaise.

« Depuis plusieurs années, l’Église catholique promeut le dialogue interreligieux et les bonnes relations entre croyants de communautés différentes, dans la certitude que cette approche contribue à l’harmonie, au bien-être de la société et à la paix », commente Fides.

« Des responsables religieux chrétiens, musulmans, hindous, sikhs qui sourient, s’embrassent, prient ensemble pour la paix, souhaitent une coexistence harmonieuse dans la société, s’engagent contre toute forme de violence et de terrorisme : c’est le climat détendu et harmonieux », rapporte l’agence.

« Le monde entier affronte le terrorisme et il y a partout des effusions de sang. En 2018, a poursuivi l’archevêque, ce sera notre devoir de promouvoir la paix et l’harmonie interconfessionnelle afin que la réconciliation prévale au Pakistan et dans le monde. Nous devons éduquer les jeunes à être des ambassadeurs de la paix ».

Mgr Sebastian Francis Shaw a cité le message du pape François pour la journée mondiale pour la paix et le vœu formulé pour la nouvelle année par les évêques catholiques pakistanais, qui ont invité les fidèles et tous les citoyens de bonne volonté à contribuer à faire grandir la paix et l’harmonie dans le pays »: « Si nous avons la paix en nous, a rappelé l’archevêque, alors il y aura la sérénité dans les familles et dans la société. La paix est la vie de Dieu et nous autres, êtres humains, sommes appelés à cheminer sur ce sentier ».

Selon le père capucin Francis Nadeem, secrétaire exécutif de la Commission épiscopale pour le dialogue et l’œcuménisme, organisateur de la rencontre, « au Pakistan il est urgent d’éliminer des familles, de la société et du pays toute forme de discrimination et de haine, et il faut cultiver les graines de la paix, de la tolérance et de l’harmonie ».

L’initiative de Lahore en faveur du dialogue interreligieux n’est pas la seule initiative promue par l’Église. Récemment, en effet, dans l’archidiocèse de Karachi, à l’occasion du Ramadan, Mgr Joseph Coutts a organisé un diner d’ « Iftar » (où l’on rompt le jeûne) pour ses amis musulmans. L’archidiocèse a aussi promu une initiative pour célébrer le deux-centième anniversaire de Hazrat Bah’u’llh, le fondateur de la foi Baha’i, lors d’une soirée à laquelle ont participé des membres des différentes religions comme les musulmans, les hindous, les chrétiens et les sikhs.

Fides souligne aussi que la Caritas promeut l’harmonie interreligieuse : à Karachi, par exemple, le travail social est mené particulièrement par de jeunes chrétiens en collaboration avec des jeunes d’autres religions.

Commission nationale pour le Dialogue interreligieux et oecuménisme (NCIDE) a été créée en 1985 par les évêques catholiques du Pakistan. L’organisation a lancé des programmes pour les musulmans et les chrétiens pour favoriser la paix et l’harmonie.

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef du service en français de ZENIT qu'elle a créé en janvier 1999.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel