Faire un don

ONU et maires du monde : alliance pour un développement urbain durable

Dans le sillage de la rencontre de 70 maires au Vatican, une alliance mondiale qui implique les villes mais aussi les gouvernants, les universités et l’ONU.

Une « alliance pour le développement urbain durable » a été scellé par 70 maires du monde au Vatican, mercredi, 22 juillet 2015, et par des représentants des Nations Unies, annonce Radio Vatican.
Cette alliance sera présentée officiellement à New York le 24 septembre, la veille du discours du pape François à la tribune des Nations Unies. 
Ils ont débattu des « changements climatiques » et de la « lutte contre l’esclavage moderne », un jour après la signature d’une déclaration commune par laquelle ils se sont engagés à affronter ces deux urgences.
Parmi les points saillants du projet, Radio Vatican cite « l’élimination de la corruption », « la fin de la pauvreté » et de la « traite des êtres humains ». 
Il s’agit d’une alliance « ouverte, volontaire et participative » pour promouvoir le développement urbain durable, voulant « impliquer toutes les parties intéressées ». 
Le projet se fixe 11 objectifs, dont la lutte contre la pauvreté extrême et la faim, l’égalité entre l’homme et la femme, l’accès universel aux soins de santé, à l’éducation et aux services de première nécessité.
Les signataires s’engagent à mettre un terme au trafic des êtres humains et à toutes les formes d’esclavage moderne, à la corruption et à l’impunité. 
Ils s’engagent à promouvoir l’utilisation des systèmes énergétiques alternatifs du carbone, pour réduire le réchauffement global.
Dans l’optique du plan commun et du « consensus global », souhaité par le pape François dans Laudato Si’, cette alliance vise à créer de « nouveaux canaux » pour que le financement urbain soit durable et sa planification à long terme. 
Pour ce qui est du monde du travail, les maires et les représentants des Nations Unies appellent à la création « d’emplois dignes qui garantissent les droits humains et qui aident les sans-abris ». 
Les États et les gouvernements sont exhortés à « donner l’impulsion aux villes afin qu’elles puissent remplir leurs engagements aussi grâce à une décentralisation appropriée des pouvoirs et des financements ». 
L’alliance prévoit aussi d’impliquer les universités « pour qu’elles deviennent des pôles d’innovation pour le développement durable », conclut Radio Vatican.

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel