Faire un don
Medjugorje (Bosnie Herzégovine), église Saint-Jacques © Wikimedia commons/Mariusz Musiał

Medjugorje (Bosnie Herzégovine), église Saint-Jacques © Wikimedia commons/Mariusz Musiał

Medjugorje : le pape autorise les pèlerinages

En lien avec le visiteur apostolique

Le pape François a autorisé l’organisation de pèlerinages au sanctuaire de Medjugorje (Bosnie Herzégovine), a confirmé le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège Alessandro Gisotti, ce 12 mai 2019. Des pèlerinages qui ne signifient pas une authentification des apparitions présumées, et qui doivent être réalisés en lien avec le visiteur apostolique.

Cette décision a été annoncée dans la matinée par Mgr Henryk Hoser, visiteur apostolique à caractère spécial pour la paroisse de Medjugorje et par la nonciature apostolique à Sarajevo.

Mais ces pèlerinages ne doivent pas être « interprétés comme une authentification des événements connus, qui demandent encore un examen de la part de l’Eglise », a précisé le porte-parole du Vatican : il s’agit donc d’éviter de créer de la « confusion » ou de l' »ambiguïté sous l’aspect doctrinal ». Cela concerne aussi les pasteurs qui entendent se rendre à Medjugorje et y célébrer de façon solennelle. »

« Etant donné le flux important de personnes qui se rendent à Medjugorje et les fruits abondants de grâce qui en ont jailli », a ajouté Alessandro Gisotti, cette disposition entre dans « l’attention pastorale particulière » du pape envers Medjugorje, pour « favoriser et promouvoir des fruits de bien ».

Par cette décision du pape, le visiteur apostolique aura « une plus grande facilité à établir – en concertation avec les ordinaires des lieux – des relations avec les prêtres chargés d’organiser des pèlerinages à Medjugorje comme des personnes sûres et bien préparées, en leur offrant des informations et des indications pour pouvoir conduire fructueusement ces pèlerinages ».

Un an plus tôt, le pape François nommait Mgr Henryk Hoser, archevêque émérite de Varsovie-Praga (Pologne), « visiteur apostolique à caractère spécial » pour la paroisse de Medjugorje, avec une charge exclusivement pastorale. De 2017 à 2018, Mgr Hoser a été envoyé spécial du Saint-Siège, avec mission d’« acquérir des connaissances approfondies sur la situation pastorale de cette réalité et surtout sur les besoins des fidèles qui s’y rendent en pèlerinage et, sur cette base, suggérer d’éventuelles initiatives pastorales pour l’avenir ».

En 2010, le pape Benoît XVI avait créé une Commission d’enquête internationale, au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi. La responsabilité de statuer sur ces apparitions présumées qui auraient commencé en 1981, passait ainsi de la juridiction de l’évêque local à celle de la congrégation romaine. En juin 2015, le pape François a annoncé lui-même, lors d’une conférence de presse de retour de Sarajevo, que les conclusions de l’enquête lui avaient été récemment remises.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel