L’Osservatore Romano salue « le courage de Martina », 11 ans, rescapée de Barcelone

Elle offre un dessin au pape François

Audience générale 27/12/2017 © Vatican Media

Audience générale 27/12/2017 © Vatican Media

L’Osservatore Romano en italien du 28 décembre 2017  salue « le courage de Martina », une petite file de 11 ans, blessée, à Barcelone, le 17 août dernier, dans l’attentat terroriste qui a coûté la vie à 16 personnes.

Martina et se parents étaient présents à l’audience générale de ce mercredi, 27 décembre 2017, en la salle Paul VI du Vatican, et Martina a pu confier au pape François: « J’ai été renversée par la foule et j’ai eu pas mal de blessures, mais grâce à Dieu je suis vivante. »

Elle a aussi avoué qu’il ne lui a pas été facile de venir à Rome, « spécialement en cette période de Noël, avec les mesures de sécurité particulières et les grandes foules ». Mais elle avait un grand désir de rencontrer le pape François et de lui offrir un dessin qu’elle avait fait pour lui.

Elle voulait venir avec sa famille pour « partager un sentiment de gratitude et aussi pour surmonter le choc et la peur de partir » de sa maison, à Fossano, dans le Piémont.

Ses parents, Nadio et Serena Tealdi, présents avec leur autre fille, Asia, ont raconté qu’ils allaient visiter la « Sagrada Familia » quand ils ont entendu des coups de feu et des hurlements, et ils ont été renversés par la foule. Les membres d’une famille qui était à la fenêtre les ont « généreusement invités à monter » chez eux et ils ont offert « les premiers secours » à Martina.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!