Faire un don
Audience du 08/11/2017, capture CTV

Audience du 08/11/2017, capture CTV

L’eucharistie: nouvelle série de catéchèses sur le « coeur » de l’Eglise

L’ « événement merveilleux » de la présence du Christ

Le pape François a commencé une nouvelle série de catéchèses sur « le coeur de l’Eglise », ce mercredi 8 novembre 2017, place Saint-Pierre, après des mois de catéchèse sur l’espérance chrétienne.

Le pape a commenté le chapitre 6 de l’Evangile de saint Jean sur le « pain vivant descendu du ciel ».

« Frères et sœurs, nous commençons aujourd’hui une nouvelle série de catéchèses sur le « cœur » de l’Église, à savoir l’Eucharistie », a annoncé le pape dans sa catéchèse en français, lue par un collaborateur de la curie romaine

Le pape a souligné d’emblée que des chrétiens sont morts et meurent encore aujourd’hui pour leur fidélité à la messe dominicale: « Nous ne pouvons pas oublier le grand nombre de chrétiens qui, dans l’histoire, ont résisté jusqu’à la mort pour vivre ce Sacrement et qui, aujourd’hui encore, risquent leur vie pour la Messe dominicale. »

En italien le pape a cité l’exemple des martyrs d’Abitène, cités naguère aussi par le pape Benoît XVI.

Le pape a interpellé l’assemblée sur sa propre fidélité: « C’est un témoignage qui nous interpelle tous sur ce que signifie pour chacun de nous de participer au Sacrifice de la Messe et de nous approcher de la Table du Seigneur. »

Il a souhaité que les chrétiens soient formés à le liturgie eucharistique et c’est la raison de ces nouvelles catéchèses: « Le Concile Vatican II, sous la conduite de l’Esprit Saint, a voulu que les chrétiens comprennent mieux la grandeur de la foi et la beauté de la rencontre avec le Christ, à travers un renouveau approprié de la Liturgie et une nécessaire formation liturgique des fidèles. C’est le but de ce cycle de catéchèses. »

Le pape a d’abord fait observer que l’eucharistie est une manifestation de Dieu – une « théophanie » -,une présence du Christ : « Ainsi, l’Eucharistie est une véritable théophanie, un évènement merveilleux dans lequel Jésus Christ, notre vie, se rend présent. »

Les sacrements, et spécialement l’eucharistie, sont des lieux de rencontre avec cette présence, a encore rappelé le pape: « Il est vraiment important de redécouvrir ce qui est essentiel. Nous avons tous besoin, comme saint Thomas, de « toucher » Dieu pour pouvoir le reconnaître et croire en lui. En rejoignant cette exigence humaine, les Sacrements, et l’Eucharistie en particulier, sont les signes de l’amour de Dieu, les voies privilégiées pour le rencontrer. »

« Que la Vierge Marie nous accompagne sur ce chemin », a conclu le pape François.

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel