Faire un don
Cathédrale luthérienne Sainte-Marie de Riga © Vatican Media

Cathédrale luthérienne Sainte-Marie de Riga © Vatican Media

Lettonie : Paroles de bienvenue de l’archevêque luthérien Jānis Vanags

L’effort œcuménique est « aussi une grande joie »

Aujourd’hui, les chrétiens en Lettonie « cherchent à donner un témoignage crédible par leur effort pour l’unité. Et ce n’est pas seulement un effort, mais aussi une grande joie ». C’est ce qu’a déclaré l’archevêque luthérien Jānis Vanags au pape François.

Le pape François a participé à la prière œcuménique dans la cathédrale Sainte-Marie de Riga (Lettonie), ce lundi matin, 24 septembre 2018. Il a été accueilli par un mot de bienvenue de la part de l’archevêque luthérien de Riga, Jānis Vanags.

L’archevêque luthérien a aussi assuré le pape que sa visite donnera aux chrétiens de Lettonie « une nouvelle inspiration pour l’amitié œcuménique ».

Voici notre traduction des paroles de Jānis Vanags.
HG

Salutations de l’archevêque luthérien de Riga, Jānis Vanags

Sainteté,
Soyez le bienvenu dans la cathédrale de Riga, dédiée à la Mère de notre Seigneur, la très sainte Vierge Marie. Dans ce temple, l’amitié avec laquelle Dieu a béni les chrétiens de Lettonie apparaît de manière visible. Ici, lors des prières œcuméniques, les chrétiens des différentes dénominations se rencontrent régulièrement pour louer, remercier et prier Dieu ensemble. Aujourd’hui encore, avec nos frères et sœurs catholiques, nous nous réjouissons de la visite de leur souverain pasteur en Lettonie.

Dans cette église est enterré saint Ménard que votre prédécesseur, le pape Clément, nomma premier évêque dans les pays baltes il y a 830 ans. Depuis lors, le christianisme a fait appartenir cette terre à l’espace européen et à la civilisation chrétienne. Riga a aussi été une des premières villes qui ont accepté, il y a 496 ans, les idées de la Réforme. La vie ensemble n’a pas toujours été exempte de compétition entre chrétiens. Elle a connu les conflits et même la violence.

Toutefois, le demi-siècle sous le poids du joug athée soviétique nous a douloureusement rappelé ce qu’a dit notre Seigneur : « Que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde sache que tu m’as envoyé ». Aujourd’hui, différentes dénominations chrétiennes en Lettonie cherchent à donner un témoignage crédible par leur effort pour l’unité. Et ce n’est pas seulement un effort, mais aussi une grande joie.

Sainteté, nous vous remercions pour votre visite apostolique et nous croyons qu’elle donnera une nouvelle inspiration pour l’amitié œcuménique et encouragera les chrétiens en Lettonie à s’approcher du Christ avec davantage de ferveur, afin d’être plus proches les uns des autres.
© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel