Faire un don
Angélus du 17 novembre 2019, capture Vatican Media

Angélus du 17 novembre 2019, capture Vatican Media

Le pape déplore « l’indifférence de la société envers les pauvres »

Paroles après l’angélus (Traduction intégrale)

Le pape François a déploré « l’indifférence de la société envers les pauvres » : « cela fait souffrir », a-t-il lancé à l’angélus de ce dimanche 17 novembre 2019, IIIe Journée mondiale des pauvres.

Après la prière mariale qu’il présidait place Saint-Pierre, il a remercié « pour les nombreuses initiatives en faveur de ceux qui souffrent, des nécessiteux » : « cela doit témoigner de l’attention qui ne doit jamais fait défaut à l’égard de nos frères et sœurs ».

Le pape a aussi demandé à la foule de prier pour son voyage imminent en Thaïlande et au Japon (19-26 novembre).

Paroles du pape après l’angélus

Chers frères et sœurs,

Hier à Riobamba, en Equateur, le père Emilio Moscoso, prêtre martyr de la Compagnie de Jésus, tué en 1897 dans le climat de persécution contre l’Eglise catholique, a été proclamé bienheureux. Que son exemple d’humble religieux, apôtre de la prière et éducateur de la jeunesse, soutienne notre chemin de foi et de témoignage chrétien. Un applaudissement au nouveau bienheureux !

Aujourd’hui nous célébrons la Journée mondiale des pauvres, qui a pour thème les paroles du psaume “L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue” (Ps 9,19). J’adresse une pensée reconnaissante à tous ceux qui, dans les diocèses et dans les paroisses du monde entier, ont promu des initiatives de solidarité pour donner une espérance concrète aux personnes les plus nécessiteuses. Je remercie les médecins et les infirmières qui ont rendu service ces jours-ci au dispensaire médical ici place Saint-Pierre. Je remercie pour les nombreuses initiatives en faveur de ceux qui souffrent, des nécessiteux, et cela doit témoigner de l’attention qui ne doit jamais fait défaut à l’égard de nos frères et sœurs. J’ai vu récemment, il y a quelques minutes, quelques statistiques sur la pauvreté. Cela fait souffrir ! L’indifférence de la société envers les pauvres… Prions. [silence de prière]

Je vous salue tous, pèlerins venus d’Italie et de divers pays. Je salue en particulier la Communauté équatorienne de Rome, qui fête la Virgen del Quinche; les fidèles de New Jersey et ceux de Tolède ; les Filles de Marie Auxiliatrices provenant de divers pays et l’association italienne des Accompagnateurs de sanctuaires mariaux dans le monde. Je salue les groupes de Porto d’Ascoli et d’Angri; et les participants au pèlerinage des Ecoles Lasalliennes de Turin et Vercelli pour la conclusion du troisième centenaire de la mort de saint Jean Baptiste de la Salle.

Mardi je commencera mon voyage en Thaïlande et au Japon : je vous demande une prière pour ce voyage apostolique. Et je souhaite à tous un bon dimanche. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon appétit et au-revoir !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel