Faire un don
Etat de la Cité du Vatican ZENIT - HSM

Etat de la Cité du Vatican, ZENIT - HSM

Le Saint-Siège lève l’immunité diplomatique du nonce en France

Une « mesure extraordinaire »

Le Saint-Siège lève l’immunité diplomatique dont jouit le nonce apostolique – ambassadeur du Saint-Siège –  en France, Mgr Luigi Ventura, annonce Alessandro Gisotti dans un communiqué publié, en italien et en français, ce lundi 8 juillet 2019 en fin d’après-midi.

Le communiqué indique qu’ « en réponse aux questions des journalistes, le directeur par intérim du Bureau de presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti, a déclaré: Je suis en mesure de confirmer que le Saint-Siège renonce à l’immunité de juridiction dont bénéficie le Nonce apostolique en France, Mgr Luigi Ventura, en vertu de la Convention de Vienne du 18 avril 1961 sur les relations diplomatiques, et ce dans le cadre de la procédure pénale le concernant. »

Il souligne qu’il s’agit bien d’une « mesure extraordinaire », et qu’elle manifeste la volonté de « collaboration » du nonce: « Il s’agit d’une mesure extraordinaire qui confirme la volonté exprimée par le Nonce lui-même dès le début de cette affaire de collaborer pleinement et spontanément avec les autorités judiciaires françaises compétentes. »

Pourquoi cette mesure survient-elle maintenant? Réponse du communiqué: « Avant de prendre cette décision, le Saint-Siège a attendu la conclusion, annoncée fin juin, de la phase préliminaire de la procédure à laquelle Mgr Ventura a librement participé. La décision du Saint-Siège a été officiellement communiquée aux autorités françaises la semaine dernière. »

Le parquet de Paris a ouvert une enquête « pour agression sexuelle » après la plainte de Matthieu de La Souchère, 27 ans, contre Mgr Luigi Ventura, qu’il accuse d’attouchements répétés lors d’une cérémonie officielle à l’Hôtel de Ville, le 17 janvier 2019. Le plaignant est responsable des événements internationaux à la Mairie de Paris. D’autres plaignants se sont manifestés ensuite.

Accompagné de son avocat, il a indiqué avoir rencontré au Vatican mercredi dernier, 3 juillet, le p. Hans Zollner, jésuite allemand, psychologue et théologien. Membre de la Commission pontificale pour la protection des mineurs, depuis sa création en 2014, le p. Zollner, 52 ans, est aussi président du « Centre pour la Protection de l’Enfance » de l’Université pontificale grégorienne (PUG, Rome): il est un spécialiste reconnu de la lutte contre les abus sexuels.

Matthieu de La Souchère a précisé avoir été reçu pendant une demi-heure, et que le dépôt d’une nouvelle plainte auprès des tribunaux ecclésiastiques était décidé. Il a redit à cette occasion qu’il souhaitait la levée de l’immunité diplomatique de Mgr Ventura.

Le Saint-Siège a appris l’ouverture de l’enquête contre le nonce en février dernier. D’origine lombarde, celui-ci représente le Saint-Siège à Paris depuis 2009. Il atteindra l’âge canonique de 75 ans, qui l’oblige à présenter sa démission, le 9 décembre prochain.

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel