Faire un don
Mgr Gallagher @ eclj.org

Mgr Gallagher @ eclj.org

La peine de mort est « contraire au sens de l’‘humanitas’ », par Mgr Gallagher

Intervention à la réunion internationale des ministres de la Justice

La peine capitale est « contraire au sens de l’‘humanitas’ et de la miséricorde », a déclaré Mgr Richard Paul Gallagher, secrétaire aux relations avec les États. Il a rappelé que « le Saint-Siège est attaché à l’abolition de la peine de mort et que cet engagement se concrétise par des entretiens bilatéraux, des interventions dans des enceintes nationales et internationales, des congrès mondiaux, comme celui qui se tiendra à Bruxelles en février ».

Mgr Gallagher a pris la parole lors de la réunion internationale des ministres de la Justice « Un monde sans peine de mort », organisée par la communauté de Sant’Egidio, le 28 novembre 2018, à Rome, indique l’agence italienne Sir.

Le secrétaire aux relations avec les États a rappelé que « la peine de mort a longtemps été considérée comme le moyen extrême, mais légitime de protéger le bien commun », mais qu’au fil des ans, il y a eu « un développement positif de la pensée de l’Église catholique ». « Le respect de la dignité de chaque personne et le bien commun sont les piliers sur lesquels le Saint-Siège a développé sa position, a-t-il dit. Et cela est également souligné par la nouvelle version du Catéchisme de l’Église catholique. »

La peine de mort « n’est jamais justifiée en tant qu’hypothèse de légitime défense », a déclaré aussi Mgr Gallagher. Il a souligné que « l’augmentation du nombre de pays favorables au moratoire » sur la peine de mort « est un signe de la prise de conscience du fait que cet instrument peut être remplacé par des moyens plus efficaces et moins brutaux ».

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel