Faire un don
Logo des JMJ de Panama 2019 © panama2019.pa

Logo des JMJ de Panama 2019 © panama2019.pa

JMJ 2019 : « être respectés », le message des jeunes indigènes brésiliens

Quelque 370 pèlerins de Corée du Sud sont aussi attendus au Panama

Avoir le droit de « vivre et d’être respectés selon la nature de chaque peuple de ce pays, parce que tout peuple a sa culture particulière, ses croyances, ses coutumes, ses traditions » : tel est le message que huit jeunes indigènes brésiliens porteront à la JMJ au Panama du 22 au 27 janvier. Interviewés par l’agence vaticane Fides ce jeudi 17 janvier 2019, ils insistent sur le fait qu’« au sein de chaque peuple, il existe le désir de vivre, d’être libres, de jouir de son propre territoire sans peurs et sans tensions continuelles ».

Les jeunes représentent différents peuples et régions : les Tupinambá de Bahia, les Tukanos et les Barés d’Amazonas, les Guarani-Kaiowa du Mato Grosso do Sul, les Karipuna de Rondonia ou les Guarajaras du Maranhão. Ils seront accompagnés par Sœur Laura Vicuña Pereira Manso, membre du Conseil missionnaire indigène (CIMI) de la Conférence nationale des évêques du Brésil, organisme qui accompagne la vie des populations indigènes brésiliennes.

La délégation brésilienne participera, du 17 au 21 janvier, à la rencontre mondiale de la jeunesse indigène qui se tiendra à Soloy (territoire indigène le plus vaste du Panama), dans le diocèse de David, où sont attendus des centaines de jeunes provenant de divers peuples indigènes du monde.

L’agence Fides indique également que près de 370 pèlerins provenant de 12 diocèses de Corée du Sud sont attendus au Panama. Sera également présent l’archevêque de Séoul et administrateur apostolique de Pyongyang, le cardinal André Yeom Soo-jung.

41 pèlerins coréens provenant de l’archidiocèse de Séoul et accompagnés par Mgr Pierre Chung Soon-taek, évêque auxiliaire de Séoul, viennent de débarquer sur le continent américain, arrivant dans la Paroisse des proto-martyrs de Saint Esteban, au Costa Rica, afin d’y participer à la phase diocésaine précédant la JMJ.

Du 17 au 20 janvier, les jeunes participeront à différentes initiatives, telles que des activités de bénévolat, des rassemblements, des pèlerinages dans des sanctuaires. Par la suite, le 20, ils effectueront un voyage de 15 heures en autobus qui les conduira du Costa Rica au Panama.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel