Faire un don
Fiera del Mare de Gênes © Wikimedia Commons / Matilde010

Fiera del Mare de Gênes © Wikimedia Commons / Matilde010

Italie: programme de la visite du pape à Gênes, le 27 mai

Monde du travail, jeunes, sans-abri, réfugiés, enfants malades

Rencontres avec le monde du travail, avec les jeunes, déjeuner avec des sans-abri et des réfugiés, visite auprès d’enfants malades… ce devraient être les principales étapes de la visite du pape François à Gênes, en Italie, le 27 mai 2017. Le programme prévu a été publié le 18 février par le diocèse.

Le pape François arrivera à l’aéroport de Gênes à 8h15 et sera accueilli par le cardinal Angelo Bagnasco, archevêque de Gênes, et par les autorités civiles. Tout de suite après, à 8h30, le pape rencontrera le monde du travail sur le site de l’aciérie Ilva.

Une rencontre avec les évêques, le clergé, les consacrés et les consacrées ainsi qu’avec les séminaristes est prévue à 10h, dans la cathédrale San Lorenzo de la ville.

À 12h15, une rencontre avec les jeunes aura lieu au Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde (Nostra Signora della Guardia).

Toujours au sanctuaire, le pape déjeunera avec les pauvres, les réfugiés, les sans-abri et les prisonniers, à 13h15.

Dans l’après-midi, à 15h45, le pape se rendra à l’hôpital pédiatrique « Giannina Gaslini » pour rencontrer les enfants hospitalisés. À 17h30, il célébrera une messe au parc des expositions « Fiera del Mare », sur le bord de la Méditerranée.

À 19h30, une cérémonie de congé aura lieu à l’aéroport de Gênes, d’où le pape repartira pour Rome.

« Au cours des mois de préparation, l’archidiocèse recueillera des dons pour soutenir le travail de charité du pape », annonce le cardinal Bagnasco. Il demande aussi aux catholiques d’intensifier leur prière.

La visite du pape François sera la quatrième visite du successeur de Pierre à Gênes, après celles de saint Jean-Paul II en 1985 et en 1990 et du pape Benoît XVI en 2008.

Retrouvez tous les titres du jour ici.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel