Faire un don
al-Azhar, © wikimedia commons, Daniel Mayer

al-Azhar, © wikimedia commons, Daniel Mayer

Islam: le dialogue entre le Vatican et l’université Al-Azhar se poursuit

Visite de Mgr Ayuso Guixot le 13 juillet

Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, sera en visite à l’université égyptienne Al-Azhar le 13 juillet 2016, a annoncé le dicastère la veille. Le dialogue se poursuit donc entre le Vatican et la plus haute autorité de l’islam sunnite.

Moins de deux mois après la première rencontre entre le pape François et le grand iman d’Al-Azhar Ahmed el-Tayeb, le 23 mai dernier, c’est une délégation vaticane qui se rendra au Caire. Le « numéro 2 » du Conseil pontifical sera accompagné par le nonce apostolique en Egypte Mgr Bruno Musarò, précise un communiqué du dicastère.

Durant cette visite souhaitée par le pape François, ils rencontreront Mahmoud Hamdi Zakzouk, membre du Council of Senior Scholars – autorité chargée de contrôler la conformité de la législation avec la loi islamique – et directeur du Centre pour le dialogue d’Al-Azhar. Cette réunion sera l’occasion d’évaluer « comment mettre en œuvre la reprise du dialogue » entre le Conseil pontifical et l’université.

Le dialogue entre le Saint-Siège et Al-Azhar s’était interrompu après l’attentat contre la cathédrale copte d’Alexandrie, le 1er janvier 2011 : Benoît XVI avait souligné la nécessité de protéger les chrétiens en Égypte et au Moyen-Orient, dans une déclaration que l’institution égyptienne avait considérée comme une interférence occidentale indue.

Mais un message du pape François en septembre 2013 avait permis de relancer les relations bilatérales. En février dernier, Mgr Ayuso Guixot s’était déjà rendu auprès de la prestigieuse institution musulmane, apportant au grand imam une invitation à venir à Rome rencontrer officiellement le pape argentin. Une invitation qui avait été acceptée.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel