Faire un don
Evêques de Gambie, Sierra Leone, Liberia © Vatican Media

Evêques de Gambie, Sierra Leone, Liberia © Vatican Media

Gambie, Sierra Leone, Liberia : visite ad limina des évêques

Plaidoyer pour le dialogue interreligieux

Le pape François a reçu au Vatican les évêques de Gambie, de la Sierra Leone et du Liberia, à l’occasion de leur visite ad Limina, le 11 juin 2018. Au cœur de cette rencontre : le dialogue interreligieux pour « la paix et la fraternité entre les chrétiens et les musulmans du monde ».

A l’antenne de Vatican News le lendemain, l’archevêque de Freetown (Sierre Leone), Mgr Charles Edward Tamba, salue « une rencontre entre frères » : « nous parlons ordinairement de fraternité dans l’épiscopat mais cette fois-ci nous l’avons vraiment vécue… Le pape nous a fait comprendre que nous sommes comme des frères, avec l’engagement commun de conduire l’Eglise, donc de nous aider les uns les autres. Puis il nous a demandé de poser des questions et même de critiquer le pape ! Cela nous a fait rire ».

« En vivant ces journées à la Maison Sainte-Marthe, confie-t-il, nous l’avons vu, nous avons mangé les mêmes choses que lui, nous l’avons rencontré dans les couloirs … C’est toujours lui qui salue en premier quand on le rencontre. Cela nous a beaucoup touchés. »

Parmi les questions abordées durant l’entretien : le fondamentalisme islamiste, présent dans la région au Mali, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Niger et dans le Nord du Nigeria. Le pape, explique Mgr Tamba, « nous a encouragés à ne pas avoir peur, à ne pas perdre l’espérance et à nous efforcer d’entrer toujours en dialogue avec les musulmans ».

Il leur a également annoncé la préparation d’un « document sur la coopération, sur le dialogue interreligieux, qui peut contribuer à la paix et à la fraternité entre les chrétiens et les musulmans du monde ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel