Faire un don
Mgr Eric de Moulins Beaufort © Wikimedia commons / Peter Potrowl

Mgr Eric de Moulins Beaufort © Wikimedia commons / Peter Potrowl

France: Mgr Eric de Moulins-Beaufort élu président de la CEF

Mgr Blanchet (Belfort-Montbéliard) et Mgr Leborgne (Amiens) vice-présidents

« Les évêques réunis en Assemblée plénière de printemps à Lourdes (France), se réjouissent d’avoir élu la nouvelle présidence de la Conférence des évêques de France. Elle prendra ses fonctions au 1er juillet 2019, pour un premier mandat de 3 ans », indique la Conférence des évêques de France, ce 4 avril 2019.

Président :

Mgr Éric de MOULINS-BEAUFORT, archevêque de Reims, jusqu’à présent président de la Commission doctrinale de la CEF.

Vice-présidents :

Mgr Dominique BLANCHET, évêque de Belfort-Montbéliard, jusqu’à présent président du Conseil pour les associations et mouvements de fidèles ;

Mgr Olivier LEBORGNE, évêque d’Amiens, jusqu’à présent président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat de la CEF.

Après une formation initiale en sciences politiques et en économie, Mgr Éric de Moulins-Beaufort a reçu sa formation sacerdotale à Paris (France), à Bruxelles (Belgique), l’Institut d’Etudes Théologiques de jésuites, et à Rome, au séminaire pontifical  français il a été ordonné en 1991 pour l’archidiocèse de Paris.

« Mgr Éric de Moulins-Beaufort fut ensuite aumônier du collège Montaigne (1992-1993) ; directeur au séminaire de Paris et enseignant à l’École Cathédrale et au Studium du Séminaire de Paris (devenu Faculté de théologie Notre-Dame) ; aumônier du lycée Louis-le-Grand (1993-1995) ; curé de la paroisse Saint-Paul – Saint-Louis (2000-2005).

En 2005, il devint secrétaire particulier de l’Archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, fonction qu’il occupa jusqu’en 2008. De 2009 à 2011, il fut professeur extraordinaire à la Faculté Notre-Dame et au Studium du Séminaire de Paris. Entre 2008 et 2018, Mgr Éric de Moulins-Beaufort fut évêque auxiliaire et vicaire général de l’archidiocèse de Paris avant d’être nommé archevêque de Reims le 18 août 2018.

Mgr Éric de Moulins-Beaufort est membre du Conseil de direction de l’Association internationale Cardinal Henri de Lubac, du conseil de rédaction de la revue Communio, du conseil de rédaction de la Nouvelle revue théologique.

Au sein de la Conférence des évêques de France, Mgr de Moulins-Beaufort était jusqu’à présent Président de la Commission doctrinale. »

Puiser dans l’intériorité

Dans un tweet, Mgr de Moulins-Beaufort a écrit: « Élu hier président de la Conférence épiscopale, je remercie les évêques pour leur confiance, je me confie à la prière de tous. Je n’oublie pas Reims et les Ardennes. »

Il succèdera en juillet prochain à Mgr Georges Pontier, 75 ans, archevêque de Marseille, président de la CEF de 2013 à 2019.

Sur le front de la lutte contre les abus sexuels depuis des années, Mgr de Moulins-Beaufort a déclaré notamment ce matin, 4 avril 2019, en conférence de presse, lors de l’Assemblée des évêques à Lourdes (France): « Il y a une perte de crédibilité considérable. L’accumulation de révélations a suscité un vrai désarroi même chez les catholiques les mieux disposés. » Il réaffirme la détermination des évêques de France, ensemble: ils sont « au clair et déterminés à avancer ».

Il a fait graver sur sa crosse épiscopale « Il entrera et il sortira » (évangile de Jean, ch. 10): « C’est dans le contexte du Christ qui dit qu’il est la Porte des brebis et qu’il est le Bon Pasteur (…). Il faut aider chacun à aller vers son intériorité pour y puiser la capacité d’aller vers l’extérieur. Et puis ce que nous vivons extérieurement dans notre action, dans nos rencontres, il faut que nous sachions l’intérioriser. »

Il est notamment l’auteur de « Anthropologie et mystique selon Henri de Lubac : «l’esprit de l’homme», ou la présence de Dieu en l’homme »Éditions du Cerf, 2003.

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel