France: message du card. Vingt-Trois au moment de sa renonciation

« Notre temps nous appelle à être véritablement missionnaires »

© Facebook Cardinal André Vingt-Trois @cardinalandrevingttrois

© Facebook Cardinal André Vingt-Trois @cardinalandrevingttrois

« Notre temps nous appelle à être véritablement missionnaires ». C’est l’encouragement du cardinal André Vingt-Trois, dans un message aux catholiques de Paris publié ce 7 décembre 2017, au moment de sa renonciation à la charge d’archevêque de Paris.

Suite à la nomination de Mgr Michel Aupetit comme son successeur, le cardinal André Vingt-Trois est nommé administrateur apostolique du diocèse de Paris jusqu’à la prise de possession canonique de Mgr Aupetit, le 6 janvier 2018. Ordonné prêtre en 1969 et créé cardinal en 2007, il était archevêque de Paris depuis plus de 12 ans.

Avant d’être nommé archevêque de Paris, le cardinal Vingt-Trois a été directeur au séminaire de Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux, vicaire général puis évêque auxiliaire de Paris et archevêque de Tours (1999-2005).

Message du cardinal Vingt-Trois

Frères et Sœurs, chers Amis,

Le pape François a accepté que je renonce à ma charge d’archevêque de Paris et d’Ordinaire des catholiques de rites orientaux qui n’ont pas d’ordinaire en France. Je lui en suis reconnaissant non seulement pour moi qui suis soulagé d’une charge qui dépassait mes forces actuelles, mais surtout pour le diocèse de Paris qui a besoin d’un archevêque en pleine capacité d’action.

Ce jeudi, le pape nomme mon successeur : Mgr Michel Aupetit, que vous connaissez déjà bien. En action de grâce, je célébrerai l’Eucharistie à Notre-Dame de Paris, le samedi 16 décembre à 10h30. Le pape me nomme Administrateur jusqu’à l’installation de Mgr Aupetit qui sera célébrée le samedi 6 janvier à 18h30 à Notre-Dame de Paris.

Au moment de quitter ma charge, je peux dire avec saint Paul : « Nous rendons sans cesse grâce à Dieu : quand vous avez reçu la parole de Dieu que nous vous faisions entendre, vous l’avez accueillie, non comme une parole d’homme, mais comme ce qu’elle est réellement, la parole de Dieu qui est aussi à l’œuvre en vous, les croyants. » (I Thes. 2, 13).

Oui, je rends grâce pour les fruits que portent vos communautés par le témoignage rendu au Seigneur comme par la générosité de votre charité agissante et persévérante. Notre temps nous appelle à être véritablement missionnaires pour que la connaissance de Jésus-Christ réponde à l’attente de nos contemporains et devienne pour eux une espérance.

Chacune de vos communautés reste gravée dans mon cœur et je continuerai à prier pour vous comme j’espère que vous prierez pour moi.

Le 7 décembre 2017, en la fête de saint Ambroise.

+ André cardinal VINGT-TROIS
Archevêque de Paris.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!