Faire un don
Mgr Angel Riesco @ misionerasapostolicasdelacaridad.org

Mgr Angel Riesco @ misionerasapostolicasdelacaridad.org

Espagne : Mgr Angel Riesco Carbajo, « héroïque »

Fondateur de l’Institut des Missionnaires de la Charité

Les vertus héroïques du serviteur de Dieu Mgr Angel Riesco Carbajo (1902-1972), évêque auxiliaire de l’administrateur apostolique de Tudela, fondateur de l’Institut des Missionnaires de la Charité, ont été reconnues par le pape François lors d’une audience accordée au cardinal Angelo Becciu, le 5 juillet 2019. La reconnaissance d’un miracle ouvrirait ensuite la porte à sa béatification.

Le pape a approuvé la publication de huit décrets de la Congrégation pour les causes des saints pour un miracle et les vertus héroïques de sept baptisés – un patriarche, deux évêques, deux prêtres, une religieuse et un laïc.

Mgr Angel Riesco Carbajo est né à Bercianos de Vidriales (Zamora, Espagne) le 9 juillet 1902. Il est entré au séminaire de Comillas à l’âge de 12 ans et ensuite à l’Université pontificale de Comillas, dirigée à cette époque par les jésuites. C’était un séminariste « fidèle et pieux », un « grand dévot de saint Joseph », voué à l' »apostolat eucharistique et marial » depuis son plus jeune âge, lit-on dans une note biographique publiée en espagnol par Servicio de informacion catolica le 9 juillet 2019.

Son ordination sacerdotale a eu lieu le 25 juillet 1926. Plus tard, il a été nommé coadjuteur et trésorier à La Bañeza, dans la paroisse d’El Salvador, où il a accompli un grand travail apostolique et social, avec un grand dévouement à la catéchèse, à l’assistance aux pauvres et aux malades. Il y a formé des groupes de catéchistes parmi les femmes de la paroisse. En 1932, il a fondé le journal El Adelanto Bañezano.

En 1948, il a été nommé vicaire général du diocèse de La Bañeza.

En 1957, il a décidé de créer un institut pour accueillir tous ceux qui n’avaient aucune place parmi les autres : des malades, des personnes sans études, sans fortune – répondant ainsi aux paroles de l’apôtre Paul : « Caritas Christi urget nos » (« l’amour du Christ nous oblige »)

En 1957, il a fondé l’Institut des Missionnaires de la Charité apostolique, dont l’approbation pontificale a été accordée le 15 août 1982.

Il a été consacré évêque auxiliaire d’Oviedo le 11 mai 1958. Après plus d’un an, il a été muté comme évêque de Tudela de Navarre (Pampelune), mais ce mini-diocèse restait administré par l’archevêque de Pampelune. Après dix ans de difficultés, il a présenté, en 1969, sa démission en tant qu’évêque de Tudela, se consacrant à l’institut fondé par lui. Pendant ces années d’ « une rude épreuve » à Tudela, il ne s’est jamais plaint en répétant toujours : « C’est le Seigneur. »

Il est décédé le 2 juillet 1972 à La Bañeza ou le procès de béatification a été ouvert 23 ans plus tard, le 12 octobre 1995.

 

 

 

 

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel