Faire un don
Congrès du Latran 19/06/2017 © L'Osservatore Romano

Congrès du Latran 19/06/2017 © L'Osservatore Romano

Diocèse de Rome: sept nouveaux diacres permanents seront ordonnés

Messe présidée par le cardinal vicaire Angelo de Donatis samedi prochain

Le cardinal vicaire du pape pour le diocèse de Rome, Angelo de Donatis, présidera, le samedi 23 novembre 2019 à 17 h, dans la basilique de Saint-Jean-du-Latran, la messe au cours de laquelle sept nouveaux diacres permanents seront ordonnés pour le diocèse de Rome, indique un communiqué du vicariat, ce mercredi 20 novembre. La chorale du diocèse de Rome animera la célébration.

Sept hommes, dont six mariés, ont été jugés aptes pour exercer ce ministère, après une formation de cinq ans à laquelle ont également participé leurs familles. Ce sont : Ivo Candiolo, Massimo di Marco, Angelo Riccobene, Alessandro Sciolari, Generoso Simeone, Massimo Tuninetti, Marcellus Okenwa Udugbor.

Les nouveaux diacres s’ajouteront aux 124 autres qui exercent déjà leur ministère dans les paroisses et dans les différentes structures du diocèse.

Le plus jeune du groupe est Generoso Simeone, né en 1980 et marié depuis dix ans à Valentina, père de deux filles et père d’un garçon. « Ces années de formation pour le diaconat ont été une énorme grâce pour moi et pour notre mariage », dit-il. Il est engagé dans l’oratoire et dans la pastorale juvénile de la paroisse de Sant’Aurea à Ostia Antica.

Marcellus Okenwa Udugbor est né au Nigéria, il est professeur de droit civil à l’Université pontificale du Latran, marié à Maria Chiara, de la paroisse de Sant’Ambrogio.

Les autres candidats au diaconat sont romains, à l’exception d’Angelo Riccobene qui est arrivé à Rome d’Enna, il y a dix-neuf ans. Il va bientôt servir dans la prison de Regina Coeli, auprès des prisonniers qui ont une condition de santé précaire.

Alessandro Sciolari est également impliqué dans la pastorale de la santé. Marié à Laura depuis près de quarante ans et père d’une fille, il explique : « Je serai dans un hospice de l’Université catholique et j’accompagnerai les personnes en fin de vie. »

Sur le front de la pastorale de la santé – auprès des patients de l’hôpital Sandro Pertini – sera également Massimo Tuninetti, informaticien, accompagné de son épouse Daniela. « Dans la paroisse de Santa Maria del Soccorso, nous nous occupons du ministère de la famille, souligne encore le futur diacre, nous suivons les couples fiancés qui se préparent au mariage et les jeunes couples mariés. »

Enfin, Ivo Candiolo, mari de Gloria depuis 1996, est actif à San Tommaso Apostolo, tandis que Massimo di Marco, électricien, et son épouse Patrizia travaillent à la communauté du Sacré-Cœur de Jésus à Ponte Mammolo : « Nous organisons des déjeuners pour les personnes âgées seules, raconte-t-il, nous leur rendons visite à domicile et nous nous occupons de la préparation du sacrement du baptême. Ma vocation est née progressivement. Je me suis lancé dans ce beau voyage dans lequel on apprend à se dépouiller de tout ce qui est superflu. »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel