Faire un don
Le pape François remercie le card. Leonardo Sandri, ROACO 16 juin 2016, L'Osservatore Romano

Le pape François remercie le card. Leonardo Sandri, ROACO 16 juin 2016, L'Osservatore Romano

Collecte du Vendredi Saint pour la Terre Sainte le 14 avril 2017

Appel du card. Sandri en faveur des orientaux chrétiens

La traditionnelle Collecte du Vendredi Saint pour la Terre Sainte aura lieu le 14 avril 2017, rappelle le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales catholiques, dans une lettre adressée aux évêques du monde. Il leur transmet l’expression de la gratitude du pape François pour la générosité des donateurs.

Pour le cardinal Sandri, la présence chrétienne du Moyen Orient a besoin de sentir le « soutien » et la « proximité » de toute l’Eglise.

L’Eglise Mère de Jérusalem 

C’est pourquoi il invite « à la générosité », à une « aide économique concrète », et à prier sans cesse pour les chrétiens de ces régions. Ce qui est en jeu, dit-il, c’est « le lien de fraternité qui unit l’Eglise universelle à l’Eglise Mère de Jérusalem ».

Il constate que « ce n’est pas facile », notamment en Irak, en Syrie, en Egypte, où les chrétiens font l’expérience de « l’œcuménisme du sang », dont le pape François parle régulièrement.

Le cardinal Sandri souligne que les chrétiens doivent « lutter chaque jour » contre la tentation d’abandonner leur terre ou même « leur propre foi ».

Ce n’est pas non plus facile, ajoute le cardinal Sandri, dans les autres pays de la région où les chrétiens sont souvent soumis à « des formes d’oppression et de discrimination » qui minent leur vie quotidienne. Garder l’espérance s’avère à la fois « difficile » et « très important », écrit le cardinal argentin.

Les Lieux Saints, les hôpitaux et les écoles

Il rappelle qu’en juin dernier, le pape François a lui-même évoqué la restauration de la basilique de la Nativité à Bethléem, et de tombeau du Christ dans la basilique du Saint-Sépulcre de Jérusalem, lors de l’audience accordée à la Réunion des œuvres d’aide aux Eglises orientales (ROACO). Le pape a encouragé la présence de l’Eglise en Terre Sainte, et de l’entretien des Lieux Saints et des Sanctuaires, justement grâce à la collecte du Vendredi Saint.

Il a fait observer que les travaux sont assurés grâce à des dons de catholiques et de non-catholiques pour entretenir le « patrimoine de la chrétienté ».

La générosité aide les communautés catholiques de Terre Sainte, la communauté latine de Jérusalem, la Custodie franciscaine de Terre Sainte et d’autres circonscriptions, orientales, et elle permet aux familles religieuses et aux organismes locaux d’aider à leur tour « concrètement, les pauvres et les souffrants de toute ethnie et de toute confession, sans distinction », précise le cardinal Sandri.

La collecte apporte aussi de l’aide aux services pastoraux des paroisses «avec « une attention spéciale aux pauvres », aux écoles, aux « lieux de rencontre entre chrétiens et musulmans pour préparer ensemble un avenir de respect et de collaboration », aux hôpitaux et aux dispensaires, aux centres d’hébergement, aux hospices, qui accueillent « les souffrants et les nécessiteux, les réfugiés, et les personnes de tous âges et de toute religion frappées par l’horreur de la guerre ».

Des milliers d’enfants et de jeunes en âge scolaire qui ont échappé à la violence et à la persécution en Syrie et en Irak ont été accueillis dans les écoles chrétiennes des pays voisins grâce à cette collecte, insiste le cardinal Sandri.

Promouvoir les pèlerinages et la paix

Il invite aussi à promouvoir les pèlerinages qui représentent une « ressource essentielle » pour les chrétiens de Terre Sainte.

Il indique que 30% de la communauté locale – de Jérusalem et de Bethléem – vit et agit « grâce à la présence des pèlerins » : le voyage sur les pas du Christ constitue « une renaissance de la foi » et une « redécouverte de ses origines ».

Il conclut sa lettre en souhaitant aux chrétiens d’être des « artisans de paix » et avec une prière pour que la paix « habite dans les cœurs » et spécialement « de nos frères et sœurs » de Terre Sainte et du Moyen Orient.

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel