Faire un don
Muhammad al-Issa, Ligue islamique mondiale, 20/09/2017 © L'Osservatore Romano

Muhammad al-Issa, Ligue islamique mondiale, 20/09/2017 © L'Osservatore Romano

Bientôt un comité conjoint entre la Ligue islamique mondiale et le Vatican

Revoir les textes scolaires pour lutter contre le fondamentalisme

Au lendemain de sa rencontre avec le pape François, le Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale (LIM), Muhammad al-Issa, a été reçu par le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal français Jean-Louis Tauran, ce 21 septembre 2017, au Vatican. Parmi les sujets abordés : la nécessité de réviser l’enseignement scolaire pour lutter contre le fondamentalisme.

La délégation de six personnes de la LIM et le dicastère ont décidé « d’établir un comité permanent conjoint » dans « un avenir proche », a indiqué un communiqué du Saint-Siège publié après la rencontre. La LIM affiche sa volonté de favoriser la lutte contre le terrorisme de matrice islamiste.

Au cours des échanges, précise la note, il a été rappelé que : « religion et violence sont incompatibles ; les religions ont des ressources morales capables de contribuer à la fraternité et à la paix ; le phénomène du fondamentalisme, en particulier violent, est préoccupant et nécessite un effort conjoint pour le combattre ».

« En outre, poursuit le texte, il existe des situations où la liberté de conscience et de religion ne sont pas du tout respectées et protégées, donc il y a un besoin urgent d’y remédier, en renouvelant le “discours religieux” et en revoyant les textes scolaires. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel