Faire un don
Association Legia 12/05/2018 © Vatican Media

Association Legia 12/05/2018 © Vatican Media

Belgique: le pape invite l’association flamande « Logia » à bâtir des « ponts » (texte complet)

Un « chemin d’humanisation à l’école de Jésus »

Construire des « ponts » avec à la fois « audace » et « persévérance »: c’est la mission confiée par le pape François à l’association catholique belge « Logia ». Et pour cela il les invite à demander l’aide de l’Esprit Saint. Il indique une mission « d’humanisation » de la société.

Le pape François a reçu une centaine de membres de l’association belge « Logia », née en Flandres, ce samedi matin, 12 mai 2017, au Vatican, indique le Saint-Siège.

« N’ayez pas peur de demander avec insistance, dans votre prière et par votre participation aux Sacrements, l’aide de l’Esprit Saint pour que vous soit donné «un esprit de sainteté qui imprègne aussi bien la solitude que le service, aussi bien l’intimité que l’œuvre d’évangélisation, en sorte que chaque instant [de votre vie] soit l’expression d’un amour dévoué sous le regard du Seigneur» », exhorte le pape.

Il invite aussi à « développer des liens de fraternité pour rendre visible cette communion dans les différences, dont l’Esprit Saint est le maître d’œuvre ».

Il demande de bâtir « avec audace et persévérance, des ponts entre les hommes, entre les générations, entre les différents milieux sociaux et professionnels, et en portant une attention particulière aux petits, aux pauvres et à toutes les personnes qui sont, d’une manière ou d’une autre, excluese.

Le pape parle d’un travail « d’humanisation » de la société dans l’Esprit Saint: « Suivre le Christ et de mettre en pratique ses paroles ne constitue jamais une perte d’humanité mais favorise le déploiement de nos talents et de nos compétences en vue du bien de tous, au service de l’édification d’une société plus juste, plus fraternelle, plus humaine ».

Il exhorte à vivre « l’Évangile comme un chemin d’humanisation à l’école de Jésus ».

Il indique un chemin de liberté, joyeux: « Ayez à cœur de manifester, en paroles et en actes, que la foi en Jésus-Christ n’est jamais synonyme d’enfermement parce qu’elle est ce don de Dieu offert à tous les hommes comme un chemin qui libère du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement et la source d’une joie que nul ne peut nous ravir ».

Voici la traduction officielle du discours du pape François, prononcé en italien.

AB

Allocution du pape François

Chers amis,

soyez les bienvenus à l’occasion de votre visite à Rome. En vous remerciant pour votre présentation de l’association « Logia« , je veux exprimer mon cordial salut à tous ses membres, ainsi qu’aux personnes que vous rejoignez grâce à la diversité de vos initiatives.

Avec vous, je rends grâce au Seigneur qui vous a permis de «revenir à la source pour récupérer la fraîcheur originale de l’Évangile» (Exhortation apostolique Evangelii gaudium, n.11) et pour en faire surgir le projet « Logia« , né dans la partie flamande de la Belgique. Au sein d’une société sécularisée, où certains voudraient reléguer la religion dans la secrète intimité des personnes, l’objectif de votre association souligne qu’«une foi authentique […] implique toujours un profond désir de changer le monde, de transmettre des valeurs, de laisser quelque chose de meilleur après notre passage sur la terre» (Ibid., n.183).

Ainsi, à travers votre présence au cœur du forum public et dans les médias, vous attestez que le choix de suivre le Christ et de mettre en pratique ses paroles ne constitue jamais une perte d’humanité mais favorise le déploiement de nos talents et de nos compétences en vue du bien de tous, au service de l’édification d’une société plus juste, plus fraternelle, plus humaine selon le cœur de Dieu. Je vous encourage donc, par votre participation au débat public, à mettre en lumière l’Évangile comme un chemin d’humanisation à l’école de Jésus, notre Seigneur et notre Maître, non pas comme des ennemis qui montrent du doigt et condamnent, mais avec douceur et respect (Cf. 1 P. 3,16), sans vous lasser de faire le bien (Cf. Ga 6,9).

Par vos différentes initiatives, puissiez-vous témoigner du désir de l’Église d’accompagner, avec les diverses forces sociales, «les propositions qui peuvent répondre le mieux à la dignité de la personne humaine et au bien commun» (Evangelii gaudium, n.241) en prenant appui sur la grande richesse de la tradition chrétienne et sur la Doctrine sociale de l’Église. Ayez à cœur de manifester, en paroles et en actes, que la foi en Jésus-Christ n’est jamais synonyme d’enfermement parce qu’elle est ce don de Dieu offert à tous les hommes comme un chemin qui libère du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement et la source d’une joie que nul ne peut nous ravir (Cf. Jn. 15,11).

Pour ce faire, n’ayez pas peur de demander avec insistance, dans votre prière et par votre participation aux Sacrements, l’aide de l’Esprit Saint pour que vous soit donné «un esprit de sainteté qui imprègne aussi bien la solitude que le service, aussi bien l’intimité que l’œuvre d’évangélisation, en sorte que chaque instant [de votre vie] soit l’expression d’un amour dévoué sous le regard du Seigneur» (Exhortation apostolique Gaudete et exsultate, n.31). Dans cette perspective, je vous invite aussi, à travers vos rencontres mensuelles, à développer des liens de fraternité pour rendre visible cette communion dans les différences, dont l’Esprit Saint est le maître d’œuvre, afin de faire grandir, par votre témoignage de vie, une culture de la rencontre et du dialogueau sein de la société. Sous l’impulsion de la grâce de Dieu, puissiez-vous humblement mettre en lumière cette sainteté à laquelle le Seigneur nous appelle, en bâtissant, avec audace et persévérance, des ponts entre les hommes, entre les générations, entre les différents milieux sociaux et professionnels, et en portant une attention particulière aux petits, aux pauvres et à toutes les personnes qui sont, d’une manière ou d’une autre, exclues.

Avec cette espérance, en vous confiant au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, je vous donne la Bénédiction apostolique, ainsi qu’à tous les membres de l’association « Logia ». Merci.

[Texte original: Italien]

© Librairie éditrice du Vatican

 

 

 

 

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef du service en français de ZENIT qu'elle a créé en janvier 1999.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel