Faire un don
Messe des Rameaux, Journée mondiale de la jeunesse 2018 © Vatican Media

Messe des Rameaux, Journée mondiale de la jeunesse 2018 © Vatican Media

Angélus de la JMJ: Marie «guide les nouvelles générations dans leur pèlerinage de foi et de fraternité»

Paroles du pape François au terme de la messe des Rameaux

Marie « marche avec nous et guide les nouvelles générations dans leur pèlerinage de foi et de fraternité », affirme le pape François qui a confié à la Vierge Marie le synode d’octobre pour les jeunes et la JMJ de janvier 2019, à Panama (22-27 janvier).

Avant l’angélus, au terme de la messe de ce dimanche « des Rameaux », de la Passion du Christ, Journée mondiale de la jeunesse 2018, ce 25 mars, Place Saint-Pierre, le pape le pape François a salué une délégation des 305 jeunes qui ont participé à la Rencontre pré-synodale, à Rome et des 15 000 jeunes qui y ont participé sur les réseaux sociaux.

Un jeune du Panama, pays qui accueillera la prochaine JMJ du 22 au 29 janvier 2019, a remis au pape François le document final de leur rencontre : une « radiographie » en quelque sorte de ce que les jeunes du monde pensent, vivent, espèrent: pour le moment, le document est disponible en anglais, espagnol et italien. La traduction non officielle en français se trouve ici.

Après avoir salué, embrassé, le pape ou avoir saisi et embrassé sa main, chacun des jeunes a voulu faire un « selfie » de groupe : le pape s’y est prêté de bonne humeur.

« Vous avez vu: aujourd’hui, vous ne pouvez pas concevoir un jeune qui ne fait pas de « selfie » … et ils l’ont fait. Ils étaient bons! », a dit le pape avant son allocution pour introduire la prière mariale de l’angélus.

Le pape a salué tous les jeunes du « pré-synode »: « Avant de conclure cette célébration, je voudrais vous saluer tous, Romains et pèlerins, qui y avez pris part, en particulier les jeunes de différentes régions du monde, et aussi ceux – environ 15 000 – qui y ont participé virtuellement en étant connectés: je vous salue tous! »

Le pape a aussi salué, sous les ovations, la communauté péruvienne de Rome, en faisant allusion à son voyage de janvier dernier : « En pensant avec reconnaissance à mon récent voyage au Pérou, je salue avec affection la communauté péruvienne présente en Italie. »

Puis le pape est revenu vers les jeunes en cette « Journée mondiale de la jeunesse » qui avait lieu aujourd’hui « au niveau diocésain », comme « une étape importante dans le cheminement vers le Synode des évêques sur les jeunes, la foi et de discernement, en octobre prochain, ainsi que sur le chemin de la préparation de la Journée internationale, qui se déroulera au Panama en janvier 2019. »

Le pape a confié les deux événements et leur préparation à la Vierge Marie : « Que sur cet itinéraire, l’exemple et l’intercession de Marie, la jeune fille de Nazareth que Dieu a choisie comme Mère de son Fils, nous accompagnent. Elle marche avec nous et guide les nouvelles générations dans leur pèlerinage de foi et de fraternité. »

Il a évoqué le silence de Marie au moment où l’Eglise entre dans la grande Semaine sainte qui conduit à Pâques : « Que Marie nous aide tous à bien vivre la Semaine Sainte. D’elle, apprenons le silence intérieur, le regard du cœur, la foi aimante pour suivre Jésus sur le chemin de la croix, qui conduit à la lumière joyeuse de la résurrection. »

« Et avant de réciter l’angélus, je voudrais remercier le cardinal Baldisseri, Mgr Fabène et tout le Secrétariat du synode et tous les collaborateurs qui ont tellement aidé cette semaine: merci beaucoup! », a ajouté le pape avant de dire : « Angelus Domini … »

Après la prière de l’angélus et la prière pour les défunts, le pape a donné la bénédiction finale. Il a ensuite salué un à un les cardinaux présents et il est allé vers les jeunes, en délire de joie et de selfies.

Enfin, le pape est monté dans la « papamobile » blanche découverte pour faire un tour de la place et saluer l’assemblée qui éclatait en ovations sur son passage.

La célébration avait duré deux heures et demi. Le grand marathon liturgique de Pâques a commencé. Une épreuve spirituelle et physique pour le pape de 81 ans.

Deux célébrations l’attendent le jeudi saint (messe chrismale à Saint-Pierre le matin, avec les prêtres de son diocèse ou présents à Rome, le matin, à 9h30, et messe in Cena Domini dans la prison romaine de Regina Caeli à 16h30), deux célébrations le vendredi saint (Passion à Saint-Pierre à 17h, et Chemin de croix au Colisée à 21h15, avec les méditations des jeunes), puis la veillée pascale samedi soir, dans la basilique vaticane, à 20h30 (avec les sacrements de l’initiation chrétienne conférés aux catéchumènes) et la messe de Pâques et la bénédiction Urbi et Orbi le dimanche matin, à 10h, place Saint-Pierre.

L’audience générale est maintenue le mercredi saint, place Saint-Pierre, à 9h30.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel