Chrysostome II © Vatican Media

Chrysostome II © Vatican Media

Orthodoxes : le pape invite à «cheminer ensemble vers la pleine unité»

Print Friendly, PDF & Email

La rencontre avec le patriarche Chrysostome II

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le pape François « invoque de Dieu l’humilité et le courage pour cheminer ensemble vers la pleine unité » : c’est ce qu’il a écrit sur le Livre d’or de l’Archevêché orthodoxe de Chypre après sa rencontre privée avec l’archevêque orthodoxe Chrysostome II, au palais de l’archevêque orthodoxe de Chypre, ce vendredi 3 décembre 2021.

Audace et patience

L’archevêque primat a également signé le Livre d’or. « Sourires et cordialité » ont marqué cette rencontre entre le pape François et le patriarche Chrysostome II.

Le pape a en effet écrit sur le Livre d’or : « Pèlerin à Chypre, perle de l’histoire et de la foi, j’invoque de Dieu l’humilité et le courage pour cheminer ensemble vers la pleine unité et donner au monde, à l’exemple des Apôtres, message fraternel de consolation et témoignage vivant d’espérance.

Béatitude, merci de parler de l’Église Mère, parmi les gens. C’est la voie qui nous oint en tant que bergers. Avançons ensemble sur cette voie. Et merci beaucoup d’avoir parlé de dialogue. Nous devons toujours avancer sur la voie du dialogue, une voie fatigante, patiente et sûre, une voie du courage. Παρρέσια και υπομονή » (audace et patience, écrit en caractères grecs).

Autographe du pape François pour Chrysostome II et le Saint-Synode © Vatican Media

Autographe du pape François pour Chrysostome II et le Saint-Synode © Vatican Media

Le patriarche Chrysostome II

Le patriarche orthodoxe Chrysostome II, archevêque de Nouvelle Justinienne et de tout Chypre, est la plus haute autorité orthodoxe du pays, lit-on dans une note biographique publiée par Vatican News en italien du 3 décembre. Originaire de Tala (près de Paphos), il est né le 10 avril 1941. De 1968 à 1972, il a étudié à l’École de théologie de l’Université d’Athènes.

Il a été ordonné prêtre le 12 novembre 1972.

De 1972 à 1978, il a été Higoumène du monastère de saint Néophyte à Paphos.

Élu métropolite de Paphos, le 26 février 1978, il a occupé ce poste jusqu’à son élection comme archevêque de Nouvelle Justinienne et de tout Chypre en octobre 2006.

Il a représenté le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Chypre aux funérailles de saint Jean-Paul II, le 8 avril 2005, et à la messe de l’inauguration du pape Benoît XVI le 24 avril suivant. En réponse à ce geste fraternel, Benoît XVI avait envoyé une délégation à la cérémonie d’intronisation de Chrysostome II dans la cathédrale de Nicosie.

Chrysostome II a ensuite rencontré Benoît XVI à trois reprises : le 16 juin 2007, lorsqu’il a été reçu en audience au Vatican et a signé une Déclaration commune avec le pontife ; le 5 juin 2010, à l’occasion du voyage apostolique du pape à Chypre, qui lui a remis l’Instrumentum laboris de l’assemblée spéciale du Synode des évêques pour le Moyen-Orient, tenue en octobre de la même année, et le 28 mars 2011, au Vatican.

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel