Les visages et la géographie des 15 nouveaux cardinaux

Print Friendly, PDF & Email

ROME, Vendredi 24 mars 2006 (ZENIT.org) – Benoît XVI a remis ce matin la barrette à 15 nouveaux cardinaux, dont 12 de moins de 80 ans, et donc électeurs. Trois sont nommés à la curie romaine, les autres dans les Eglises locales : 4 en Europe (Bordeaux, Tolède, Bologne, Cracovie), 3 en Asie (Hong-Kong, Séoul, Manille), et 2 en Amérique (Caracas, Boston). Ils viennent de 4 continents et de 19 pays différents.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Enfin, trois nouveaux cardinaux ont plus de 80 ans : le P. Albert Vanhoye, Jésuite français, exégète, , un diplomate, Mgr Andrea Cordero Lanza di Montezemolo, archiprêtre de la basilique de Saint-Paul-hors-les-Murs, et un Africain, l’archevêque émérite de Tamale, au Ghana, Mgr Peter Poreku Dery.

Benoît XVI a annoncé sa décision de les honorer de la pourpre cardinalice « pour les services qu’ils ont rendu à l’Eglise avec une fidélité exemplaire et un zèle admirable ».

Rappelons que les 12 autres nouveaux cardinaux sont:

1 ) A la curie (3, tous européens)
– Le préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi, Mgr William Joseph Levada, des Etats-Unis, successeur du cardinal Ratzinger ;
– Le préfet de la congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, Mgr Franc Rodé, Congrégation de la Mission (Lazariste) ;
– Le préfet du tribunal suprême de la Signature apostolique, Mgr Agostino Vallini, qui est à ce poste depuis peu ;

2) En Europe (4)

– Mgr Jean-Pierre Ricard ;
– Mgr Stanislas Dziwisz ;
– L’archevêque de Tolède (Espagne), Mgr Antonio Cañizares Llovera ;
– L’archevêque de Bologne (Italie), Mgr Carlo Caffarra, fondateur de l’Institut Jean-Paul II pour les Etudes sur le Mariage et la Famille (Université du Latran).

3) En Asie (3, dont la Chine)

– L’archevêque de Manille (Philippines), Mgr Gaudencio B. Rosales : les Philippines sont le pays le plus catholique d’Asie;
– L’archevêque de Séoul (Corée), Mgr Nicolas Cheong-Jin-Suk : les papes ont toujours été soucieux de soutenir les chrétiens de Corée et de l’unité des deux Corées ;
– L’évêque de Hong Kong (Chine), Mgr Joseph Zen Ze-Kiun, Salésien, critique vis à vis du manque de liberté religieuse dans l’Empire du Milieu.

4) En Amérique (1 au Nord, 1 au Sud)

– L’archevêque de Caracas (Venezuela), Mgr Jorge Liberato Urosa Savino ;
– L’archevêque de Boston (Etats Unis), Mgr Sean Patrick O’Malley, Capucin.

Le pape a souligné, le 22 février dernier, que les cardinaux ont pour devoir de « seconder et aider le Successeur de Pierre dans la mission apostolique qui lui a été confiée au service de l’Eglise ».

« Les cardinaux constituent, ajoutait Benoît XVI, une sorte de sénat du pape, chargé de l’assister dans l’accomplissement de son ministère, comme principe de base visible de l’unité de la foi et de la communion ».

Leur origine est le clergé de Rome autour de son évêque, c’est la raison pour laquelle ils reçoivent des « grades » : ce sont des cardinaux « diacres », ou « prêtres » ou « évêques ».

A l’issue de la célébration de ce 24 mars, le collège cardinalice compte donc 193 membres, dont 120 électeurs, ce qui correspond au plafond indiqué par Paul VI.

Ils sont 100 à venir d’Europe (dont 60 électeurs), 32 d’Amérique latine, 20 d’Amérique du Nord, 20 d’Asie, 17 d’Afrique et 4 d’Océanie.

Dans l’après-midi ont eu lieu les traditionnelles « visites de courtoisie » aux nouveaux cardinaux.

Samedi matin, le pape remettra l’anneau cardinalice aux nouveaux cardinaux au cours de la messe de la solennité de l’Annonciation, place Saint-Pierre.

Cet anneau est « signe de dignité, de sollicitude pastorale et d’une plus étroite communion avec le Siège de Pierre ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel