Le Psaume 15, lu dans la perspective de la résurrection du Christ

Print Friendly, PDF & Email

Audience du mercredi

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Mercredi 28 juillet 2004 (ZENIT.org) – Le Psaume 15 a été dès l’époque apostolique «dans la perspective de la résurrection du Christ», commentait Jean-Paul II ce matin en la salle Paul VI du Vatican, lors de sa catéchèse liturgique du mercredi. Voici le texte de la catéchèse de Jean-Paul II en français.

Le psaume 15 est un psaume à fort caractère spirituel et mystique; il s’ouvre par une profession de foi: «Tu es mon Dieu». Dieu y apparaît comme l’unique bien et le Psalmiste choisit d’adhérer à la communauté de ceux qui sont fidèles au Seigneur, rejetant toute tentation d’idolâtrie.

Deux thèmes parcourent le psaume. Tout d’abord il est question d’héritage, parole choisie habituellement pour décrire le don de la terre promise au peuple d’Israël. Ce psaume laisse penser qu’il est un chant proclamé par un prêtre qui affirme sa joie d’être tout entier consacré à Dieu, son héritage.

Puis il est question de communion parfaite et continue avec le Seigneur. Le Psalmiste exprime sa ferme espérance d’être préservé de la mort pour demeurer dans l’intimité de Dieu. Il demande alors au Seigneur de lui montrer le chemin du salut.

Dans la première communauté chrétienne, que ce soit par saint Pierre dans le discours à la Pentecôte ou par saint Paul à la synagogue d’Antioche de Pisidie, ce psaume a été lu dans la perspective de la résurrection du Christ.

J’accueille avec joie les pèlerins de langue française, en particulier le groupe des jeunes prêtres français qui fêtent leur dixième anniversaire de sacerdoce et les pèlerins du Vietnam. Puissiez-vous trouver dans la fidélité aux engagements pris la joie qui vient du Seigneur et qui donne la force pour la vie quotidienne et pour le témoignage.
[Texte original: Français]

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel