Europe/Afrique: Une alliance contre les maladies

Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Vendredi 4 juillet 2003 (ZENIT.org) – Dans quelques semaines sera lancée la première phase d’un projet européen qui, fondé sur un partenariat avec l’Afrique, expérimentera des médicaments et des vaccins contre les maladies de la pauvreté, malaria, SIDA, tuberculose, indique l’agence internationale Fides.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Des chercheurs et des experts de 14 pays de l’Union Européenne (Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Hollande, Portugal, Royaume-Uni, Espagne et Suède), et la Norvège, ont travaillé ces derniers mois en contact étroit avec les savants africains afin que les expérimentations puissent être projetées sur mesure pour les exigences des pays les plus touchés par le SIDA, la malaria et la tuberculose.

Le projet s’appelle  » European Developing Countries Clinical Trial Partnership  » (EDCTP), et se propose, en particulier, d’arriver à trois objectifs : construire un réseau de coopération qui relie les programmes nationaux des pays participants, par la réalisation conjointe de ces programmes ou de parties de ces programmes ; tester de nouvelles molécules, déjà découvertes, mais non encore essayées à cause d’un marché pas assez profitable pour les compagnies pharmaceutiques, comme l’est l’Afrique, en accélérant de cette manière le passage des résultats, de la recherche de base à l’application ; renforcer les possibilités de la recherche clinique dans les pays en voie de développement, en encouragent leur participation indispensable.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel