Jean-Paul II invite les éboueurs à être des bâtisseurs de paix

Print Friendly, PDF & Email

Une crèche améliorée inspirée par la lecture de l´Evangile

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Dimanche 13 janvier 2002 (ZENIT.org) – Les éboueurs de Rome ont été invités par Jean-Paul II à être des bâtisseurs de paix, dans la justice et le pardon: le pape leur confiait en effet son message du 1er janvier pour la paix.

Comme c´est la coutume au début de l´année civile, le pape Jean-Paul II a été reçu ce soir, à 18 heures par les éboueurs de Rome, qui lui ont présenté leur crèche. Une crèche inspirée par la lecture de l´Evangile. Elle a reçu en trente ans d´histoire près d´un million de visiteurs. Lors de cette visite au siège de l´AMA (Azienda Municipale Ambiente, entreprise municipale pour l´environnement) Via di Porta Cavalleggeri, à deux pas du palais apostolique, le pape a été accueilli par le maire de Rome, les dirigeants de l´entreprise et son personnel avec leurs familles.

Dans son allocution, le pape a confié à ses hôtes le coeur de son message du 1er janvier 2002 pour la Journée mondiale de la Paix. « Je voudrais répéter une fois encore, disait le pape, que les piliers de la paix véritable sont la justice et cette forme particulière de l´amour qu´est le pardon (n. 2). Chacun doit devenir dans son milieu un bâtisseur de paix. Puissent les croyants et toutes les personnes de bonne volonté accueillir le message de paix proclamé par les anges au-dessus de la grotte de Bethléem (cf. Lc 2, 14) ».

Le pape disait aussi combien il apprécie le service rendu par l´AMA à la ville de Rome et à ses habitants, de jour et de nuit. « La circonstance m´offre l´occasion d´adresser à chacun de vous et spécialement à ceux qui ont coopéré à la réalisation de cette crèche significative mes souhaits cordiaux au début de cette année nouvelle: que ce soit une année de sérénité et de paix pour vous et pour vos familles »

« Que le Seigneur, Prince de la paix, soit votre soutien quotidien: ayez recours à lui avec confiance, exhortait Jean-Paul II. Son amour donnera un sens nouveau à toutes vos activités et à vos aspirations. Que Marie, Mère du Verbe incarné, et « Salus Populi Romani », vous protège ainsi que vos familles, vos activités, vos projets ».

Parmi les visiteurs importants, la crèche compte Paul VI, qui, en 1974, a inauguré la tradition des visites pontificales, Jean-Paul II, qui a repris cette tradition dès le début de son pontificat, et en 1996, Mère Teresa de Calcutta.

La base de la crèche est faite de pierres du monde entier et représente la grotte de la Nativité. La crèche a été réalisée par M. Giuseppe Ianni, en collaboration avec les éboueurs de Rome. « J´ai toujours eu la joie de faire la crèche, confiait aujourd´hui M. Ianni au micro de Radio Vatican. Je le faisais dans mon l´église, dans le quartier du Monte del Gallo, pour la paroisse de l´Immaculée. Je suis ensuite entré à l´Ama (entreprise municipale de nettoyage, ndlr) pour travailler comme éboueur, et j´ai vu cette belle salle, je me suis dit: ´Ici, je pourrais faire une crèche très grande, comme j´ai toujours rêvé de la faire´, pour mettre en évidence ce que je vis à l´intérieur ».

Depuis, il n´a pas cessé d´agrandir et d´améliorer la crèche. Son secret? « Je lis beaucoup l´Evangile, et dans les notes, on explique tout: jusqu´à la couleur des roches. Je lis l´Evangile dans l´édition de Mgr Salvatore Garofano: j´ai acheté cette Bible en trois volumes en 1963, je me souviens que je l´ai payée à tempérament, parce qu´elle me plaisait tellement que j´ai fait des sacrifices pour pouvoir la payer: deux mille lires par mois (env. 2 euros, ndlr)! »

Quand à la visite du pape, elle lui apporte de grandes émotions. « Nous préparons nos coeurs à cette grande joie, explique M. Ianni, parce que c´est une grande joie lorsque le pape vient, comme c´est une grande joie lorsque Jésus naît, dans notre travail, dans notre crèche, mais surtout, il doit naître dans nos coeurs ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel