Faire un don
Famille © Vatican Media

Famille © Vatican Media

Vidéo du pape : « Léguons un monde avec des familles »

Les familles sont des espaces de liberté

« Quel monde désirons-nous léguer à l’avenir ? Léguons un monde avec des familles. » C’est l’encouragement du pape François dans sa vidéo d’intention de prière du mois d’août 2019.

« Prenons soin des familles, exhorte-t-il, parce que ce sont de vraies écoles de demain, ce sont des espaces de liberté, ce sont des centres d’humanité. Et réservons en famille un lieu à part pour la prière, personnelle et communautaire. »

Et le pape d’inviter : « Prions pour que, par une vie de prière et d’amour, les familles deviennent toujours davantage des ‘laboratoires d’humanisation’. »

Dans cette vidéo, explique le Réseau mondial de prière du pape, « François tourne son regard vers les familles et il demande d’orienter la prière vers tout ce qui favorise, en elles, de véritables contextes d’humanisation. Pour le Saint-Père, la famille est « le meilleur héritage possible » que nous puissions léguer au monde et à l’avenir ».

Son message « est un appel aux familles pour qu’elles reviennent au dialogue, au partage et à vivre des expériences communes, à apprendre à s’accepter et à se pardonner, car ce sont elles ‘le premier lieu où l’être humain apprend à aimer' ». En même temps, ses paroles mettent en garde contre le danger que représente un « individualisme exaspéré qui fausse les liens familiaux et finit par considérer chaque élément de la famille comme une île », ce qui risque de créer « des dynamiques d’intolérance et d’agressivité ».

Le p. Frédéric Fornos, directeur international du Réseau souligne que « c’est dans nos familles, avec leurs joies et leurs blessures, leurs réalisations et leurs déceptions, que nous apprenons d’abord à aimer et à nous laisser aimer. C’est en elles que nous découvrons l’amour et le service, le partage, le dialogue, le pardon et la réconciliation, à travers nos parents et nos frères et sœurs, nos cousins et nos proches. Le fait d’aimer et d’être aimé nous humanise, nous aide à reconnaître dans nos vies l’amour de Dieu ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel